AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
n'hésitez pas à nous soutenir en cliquant sur le top-site ou en laissant un petit mot sur bazzart.
le forum ouvre de nouveau ses portes ! n'hésitez pas à nous rejoindre, plein de scénarios sont à votre disposition.

Partagez | .
 

 (arthur) I plead guilty to this time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: (arthur) I plead guilty to this time   Lun 23 Sep - 17:14


I plead guilty to this time

Vous savez on me dit toujours : Savi tu roules trop vite, tu vas finir par avoir un accident ! Sérieusement, non je suis un maître du volant, de la vitesse, j'ai toujours roulé trop vite, j'ai l'impression de ne pas remarquer le danger, et dernièrement j'ai tendance  appuyer encore plus sur l'accélérateur, j'ai comme une poussé d'adrénaline, et j'ai la voiture idéale que ma mère m'avait gentiment offert à mon vingtièmement anniversaire, se serait dommage de la laisser au plus bas. Dernièrement ma vie est comme une catastrophe, je divorce, après deux ans de mariage, de belles années, il m'a trompé, un acte qui selon ma chère maman est impardonnable. C'est d'ailleurs sous les conseils de ma mère que j'ai demandé le divorce, elle m'a même trouvé un bon avocat pour cela. Surprotectrice ? Sans doute ! A vrai dire la relation avec ma mère a toujours été étrange, j'ai cette impression qu'elle me contrôle, qu'elle réussit aussi à contrôler ma vie, je ne lui donne jamais tord, je suis peu-être trop naïve vis-à-vis d'elle, il faudrait peut-être que j'ouvre les yeux ?!
Alors que j'étais lancée sur l'autoroute, je rentrais de mes cours de droit, cinq heures à m'ennuyer, une vraie torture et dire que j'avais des examens à passer bientôt, je ne savais même pas si j'avais une chance de les réussir, je ne m'intéresse pas à mes études de droit, jusqu'à maintenant j'ai réussi, mais je commence à vraiment décrocher, préférant ma passion pour le théâtre et j'ai eu une réponse positive pour l'une de mes pièces, elle pourrait être interprétée dans les mois qui suivent.
Je sortais de l'autoroute en direction d'une simple rue, continuant de rouler à la même allure, ne remarquant même pas la présence de deux voitures de police sur le côté. C'est seulement lorsqu'ils ont mis en route les sirènes des voitures que j'ai compris que j'allais être arrêtée et c'est ainsi qu'ils m'ont laissé me garer sur le côté, me demandant les papiers du véhicule. Ayant une vitesse bien trop supérieure à la moyenne, j'ai fini derrière les barreaux, ils voulaient appeler ma chère mère pour qu'elle vienne me chercher, étant donné que je ne pouvais pas sortir aussi facilement. Mais si ma mère venait me chercher, elle allait faire un scandale devant tout le monde, je voulais éviter cette honte. Alors j'ai demandé à ce qu'ils appellent mon « mari ». Nous ne sommes pas en bon terme pour l'instant, mais c'est lui ou rester en cellule toute la nuit avec des baraqués qui font deux fois ma taille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: (arthur) I plead guilty to this time   Mer 25 Sep - 12:52

━I PLEAD GUILTY TO THIS TIME ━
❝ feat. Savi ❞


Mon coeur manqua un battement. Surpris comme jamais, je ne répondis première que par des voyelles peu expressives, avant de finalement trouver les mots justes et dire que j'arrivais dans quelques minutes. Raccrochant le téléphone, je restais un instant planté au milieu de mon appartement, ne comprenant pas réellement ce qu'il était en train de se passer. La police venait de m'appeler pour me prévenir que ma très chère épouse se trouvait actuellement derrière les barreaux pour excès de vitesse. Ce n'était très certainement pas le chef d'accusation qui me surprenait, sachant parfaitement que Savi n'était pas aussi bonne conductrice qu'elle voulait bien le croire, mais bel et bien que ce soit moi qu'elle ait appelé pour la sortir de là. Je compris rapidement que la raison pour laquelle elle m'avait appelé, c'était pour ne pas que sa mère soit au courant. Elles avaient toutes deux une relation que je n'avais jamais très bien comprise, étant donné que sa mère ne faisait que dicter à Savi quoi faire de sa vie, et que cette dernière, trop apeurée à l'idée de la déçevoir, s'exécutait. J'étais pratiquement sur que si Savi avait longtemps ignoré son besoin de faire du théâtre, c'était par la faute de sa maternelle. C'était aussi pour l'emprise qu'elle avait sur sa fille, que la mère n'avait jamais réussi à m'apprécier, ce qui finalement, ne me faisait ni chaud ni froid.
J'enfilais une veste en cuir avant de sortir de chez moi. Je n'avais pas revu ma femme depuis plusieurs semaines, mis à part dans le bureau d'un juge, à discuter -ou plutôt se disputer- sous la vue de nos avocats respectifs, n'arrivons à se mettre d'accord sur rien, comme ça avait toujours été le cas. Je pris ma vielle jeep noire, roulant en direction du commissariat. Je réfléchissais en même temps, m'imaginant encore et encore la scène probable qui allait se déroulait dans quelques minutes seulement. Une fois arrivé devant le grand bâtiment, je restais un instant assis dans ma voiture, sentant d'ors et déjà que Savi se plaindrait de ma lenteur à venir la sortir de là. Je me décidais finalement, entrant dans l'enceinte du commissariat, et payant, comme il se devait, la caution pour faire sortir Savi de là. Je regrettais déjà d'être venue, déjà que le divorce me bouffait toutes mes économies, et que la fin de ce dernier n'allait pas résister à prendre les dernières que j'avais. J'arrivais devant Savi, alors encore derrière les barreaux, bien décidé à dire une phrase aimable pour ne pas me faire plus détesté que je ne l'étais déjà à ses yeux. "C'est que le gris des barreaux s'accorde parfaitement à ton teint, la prochaine fois je te laisse là." Pour la gentillesse, on repassera.
Revenir en haut Aller en bas
 

(arthur) I plead guilty to this time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Un article pour le Roi Arthur !!!
» Canadian aid worker guilty of assaulting Haitian boys
» Une aide innatendu, un interêt étrange... [pv Arthur]
» Arthur Ambre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AROUND THE BONFIRE :: ... And for memory :: Les rps-