AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
n'hésitez pas à nous soutenir en cliquant sur le top-site ou en laissant un petit mot sur bazzart.
le forum ouvre de nouveau ses portes ! n'hésitez pas à nous rejoindre, plein de scénarios sont à votre disposition.

Partagez | .
 

 when i close my eyes, i feel you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: when i close my eyes, i feel you   Lun 23 Juin - 16:24


   ✰✰✰
   Until your heartbeat hurts no more.
   the rope ~ hurts.

   

   JUNI INDIA BEAUREGARD

   

   ≈ surnom: aucun, son prénom est assez court comme ça. Et puis elle n'aime pas trop, ses parents l'appelle roussette à cause de sa chevelure couleur feu. ≈ age: vingt-deux ans ≈ études/métier: secrétaire au commissariat de police de Leswisbourg ≈ statut civil: fiancée, mais son palpitant bat la chamade lorsqu'elle croise le regard d'un beau brun. ≈ lieu de naissance: leswisbourg, louisiane≈ nationalité: américaine bien qu'ayant des origines françaises ≈ orientation sexuelle: hétérosexuelle ≈ depuis combien de temps vis-tu à lewisburg ? Juni a vécut une partie de sa petite enfance dans cette ville et est revenu y vivre il y a de cela quelques semaines ≈ famille: Il ne lui reste que ses parents, car sa sœur aînée est morte dans ce grand massacre en 1996. D'ailleurs, ils ont décidé d'aménager en France loin de toute cette douleur. ≈ quel genre de voisin es-tu ? sociale, souriante et serviable quand il le faut, néanmoins elle n'est pas fan des "feux de l'amour" du quartier racontés par les charmantes vieilles dames. ≈ statut social:modeste. ≈ aspirations de vie: pouvoir se reconstruire en passant à autre chose, la famille et l'amour ≈ qualités et défauts: Juni est une personne serviable, qui n'hésitera pas à aider son voisin ou sa voisine si celui-ci rencontre des difficultés. Elle sait ce montrer efficace notamment dans le travail et son intelligence n'est pas à mettre de côté. La jolie rousse est observatrice, elle aime regarder les gestes, les mimiques des gens et les déchiffrer. Son naturel curieux revient vite au galop et son impulsivité parfois lui donne du fil à retordre. Malgré sa sociabilité, il y a encore un brin de timidité en elle mais c'est un être passionné qui s'enflamme. Son petit côté maladroit peut la rendre adorable mais reste susceptible et lorsqu'elle se met en colère c'est pas beau à voir. Lorsqu'elle est attachée à quelqu'un sa jalousie monte la garde et hisse le drapeau rouge si nécessaire. Pour finir, la jolie rousse est dynamique, elle aime quand sa bouge, peut-être pour éviter de penser, ou déprimer. ≈ le massacre du jeudi 18 avril 1996: Tout le monde à perdu une partie de sa famille, une partie de son être qui jamais ne reviendra, car cette partie est morte dans ce massacre. Par chance (si on peut dire comme a) Juni n'a aucun souvenir de cet évènement qui changea ses parents. Elle avait que quatre ans à cette époque et sa sœur aînée s'y trouvait. Ses parents n'en ont pas trop parlés, comme si ce sujet était tabou et que seule la douleur les habitait quand il leur parlait d'elle. Alors ils ont fui, sont partis pour ne plus y penser même si elle ne quittera jamais leurs pensées. Juni a longtemps été obsédée par la mort de cette sœur qui a bercé son enfance. Elle a même fait des recherches sur le net, consulté les archives en ligne, mais tout ce qu'il y avait était succin. Depuis qu'elle est de retour en Louisiane, elle semble assaillit par cette douleur, comme si ce lieu en était toujours imprégné malgré les années qui sont passées. Elle sait aussi que ce n'est pas seulement ces parents qui n'ont pas tournés la page, non, elle en est la preuve. Si elle est revenue, c'est pour y faire face, et pouvoir faire son deuil pour ses années de vie passées seules à tenter d'amoindrir le chagrin de ses parents. ≈ groupe:the newbies/ a new life≈ avatar: jane levy ≈ crédits: flawless-janelevy


   ✰  we're all pretty bizarre, that's all.
    Juni provient d'une famille modeste, malgré ce fait, elle n'a jamais manqué de rien. ≈ Ces parents sont de pure souche française et ont décidé de s'installer en Louisiane il y a quelques années. ≈ Juni ne possède que des souvenirs d'une sœur,qu'elle a trop peu connu puisque celle-ci est morte dans le massage de cette maudite année 1996, une année marqué à l'encre rouge, par le sang de ces âmes innocentes qui ont rejoint le ciel. ≈ Ses parents ont décidés après cela de retourner en France, pour le bien de leur fille mais surtout pour eux, car ils n'avaient pas envie de se ressasser toute l'horreur. ≈ Juni a toujours gardé une photo d'elle et de sa soeur, tandis que toutes les autres sont cachées dans le grenier de la maison de ses parents, ils souffrent tellement qu'ils ne peuvent plus regarder son visage sur une photo. Elle l'a toujours sur elle, dans son porte-feuille. ≈ Elle a toujours eu un "problème" pour dire ce qu'elle ressentait, peut-être par pudeur dira-t-on, parce qu'elle est traumatisée, mais en fait cela a toujours été le cas, elle n'arrive pas à dire "je t'aime" facilement, surtout à le ressentir au plus profond de ses entrailles. ≈ elle est de retour à leswisburg accompagnée de son fiancé qui voulait absolument voir où elle a vécut, et Juni de son côté veut faire face à a, tourner la page en affrontant ce démon,la souffrance, qui lui avait pris une partie de son âme. ≈ Elle a toujours adorée Claris, elles se sont connues enfants, mais avec tout ça, elles se sont perdues de vue. Cela lui fait plaisir de la revoir. ≈ Grâce à elle et à son frère Ezra, elle est secrétaire au commissariat, sans elle, Juni ne sait pas comment elle aurait fait. ≈ D'ailleurs elles apprennent à rattraper le temps perdu qui a volé leur amitié, leur jeunesse. ≈ En ce moment, la vie qu'elle trouvait parfaite en compagnie de Leo, semble se transformer en poussière et tout cela à cause de sa rencontre avec Ezra, ce regard échangé qui a animé en elle un sentiment que tout le monde connait mais qui était caché, enseveli derrière toutes ses barrières, qui en un éclat se sont brisées. ≈ Pourtant, elle sait qu'elle ne doit pas céder, ne pas être Eve dont la pomme de la connaissance à causée sa perte, elle ne doit pas céder au chant du serpent, non.

   
prénom/pseudo: aurore/purslane âge: vingt et un ans  où as-tu connu LIA:bazzart fréquence de connexion: autant que possible, même si juillet aout je travaille. c'est votre dernier mot ? ily ezra. (préférez les gifs de 250px.)
   


   
Code:
<pris>◈ Jane Levy</pris> - [i]Juni Beauregard[/i]


Dernière édition par Juni Beauregard le Lun 23 Juin - 22:34, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Lun 23 Juin - 16:24

✰ sweetie, you couldn't ignore me if you tried.
Elle soupira, ferma les yeux pour se concentrer. Ses yeux étaient fatigués à force d’avoir fixé l’écran de son ordinateur. Ses dernières lignes étaient terminées, elle imprima ses feuilles et se leva en direction du bureau de son supérieur, qui n’était nul autre qu’Ezra. Pourquoi avait-elle dit oui, par pur égoïsme en voulant le voir, le sentir, l’effleurer ou bien tout simplement qu’elle n’avait pas d’autre choix ? Faisant une légère moue, la jeune femme s’arrêta à mi-chemin, afin de boire parce qu’elle était prise d’une envie soudaine de boire. Parce que son cœur se serrait et qu’elle repensait soudain à la douleur de ses parents. Elle était trop jeune, trop innocente pour savoir que sa sœur était partie pour de bon. Et après, ce fut comme si ses parents étaient éteints, que la lumière en eux n’était plus là, qu’elle s’était envolée avec la perte de cet être cher. Elle pensait à toute ses coupures de journaux qu’elle avait collectionné, comme une obsédée cherchant des réponses qu’elle ne pouvait pas trouver. Et là voilà ici, de retour a Lewisburg, tout n’était pas rose non. Son regard se posa sur Ezra qui était au téléphone, l’air contrarié. Après tout sa vie venait de basculer, jamais elle n’aurait cru qu’en serrant la main de cet homme, son cœur serait pris d’une telle émotion envahissante. Cette sensation de chaleur, de désir, et surtout d’amour. Quelque chose qu’elle pensait déjà avoir avec Leo, mais apparemment ce n’est pas le cas. Elle connaissait déjà du moins par le biais de Claris, son éternelle amie dont elle ne peut plus se passer maintenant. Et pourtant lorsqu’il la regarde, la fixe, elle ne veut pas se laisser berner, elle ne veut en aucun cas être sa proie, ni être tentée, parce qu’elle sait que c’est un séducteur. Et puis surtout elle est fiancée. Le contact du métal sur sa peau d’albâtre la fit atterrir et l’extirpa de ses pensées. Elle regarda son anneau, joua avec celui-ci, avant de soupirer une nouvelle fois et d’entrer dans son bureau. Il avait terminé son appel et semblait grognon. « Tenez voici le rapport que vous m’aviez demandé. » Elle prit soin de ne pas croiser son regard au risque de faire subir à son cœur une énième attaque. Il le prit dans ses mains, tandis que Juni se mordillait la lèvre. « C’est maintenant que vous me l’apporter ? J’avais dis ce matin ! » Écarquillant les yeux, la jeune femme fut surprise pendant un instant. Puis elle plissa les paupières, elle savait qu’elle devait le rendre aujourd’hui mais il n’avait pas précisé quand. « Et bien si vous n’êtes pas content vous n’avez qu’à faire votre sale boulot vous-même » dit-elle véhément. Puis se rendant compte de sa bêtise, sous l’air ahuri d’Ezra, la jeune rousse mit une main devant sa bouche, avant de lui tourner et aller se cacher dans un trou de souris. Il l’avait mérité certes, mais peut-être qu’elle s’était un peu trop emportée. Il fallait dire aussi qu’il n’avait pas à passer ses nerfs sur elle. Juni passa une main tremblotante dans ses cheveux roux, puis tenta de garder son calme, il avait le don de la faire démarrer au quart de tour et d’éveiller en elle des sensations nouvelles qui ne lui déplaisait pas. Elle retourna à son bureau, puis sentant qu’elle ne pouvait pas s’asseoir sans rien faire, elle s’en alla vers la machine à café, reprendre un remontant. Elle respira, puis expira l’air qui s’était engouffré dans ses poumons. Elle fit attention à ne pas exploser son gobelet en plastique, envahit par la frustration. Puis elle sentit un souffle sur son épaule, elle se retourna vivement et tomba nez à nez avec Ezra. D’ailleurs elle failli perdre son gobelet, tellement qu’il était proche d’elle. « Juni, je.. je suis désolé pour tout à l’heure je n’aurais pas du réagir comme ça, c’est juste que vous êtes tombée au mauvais moment. » La jolie rousse acquiesça puis avala une gorgée de son café qui lui brûlait la gorge, tiens cela lui fera penser à autre chose qu’à ses bleus qui la dardait d’un regard plus que platonique. « Ce n’est rien, c’est oublié. » Elle jeta son gobelet, et s’apprêtait à partir, lorsqu’elle sentit une main sur son poignet. Elle regarda cette main qui la retenait prisonnière puis il remonta lentement vers le beau brun. Elle espérait vivement qu’il n’avait pas vu la chair de poule sur son bras. « Vous en êtes sûre ? » Juni retira rapidement son bras avant que son corps ne lui réponde plus. Pour essayer de le convaincre, elle lui sourit, l’un des plus beaux sourire qu’elle n’ait jamais fait. Voulant mettre un terme à cette conversation, histoire de ce remettre les idées en place, la jeune rousse lui annonça qu’il lui restait des rapports à rédiger et qu’il ne fallait pas perdre de temps. Elle prit presque ses jambes à son coup et fit tout pour ne pas remarquer son regard fixé sur sa silhouette.


Dernière édition par Juni Beauregard le Lun 23 Juin - 23:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Lun 23 Juin - 16:27

Bienvenuuuue & bonne chance pour ce scénario   
Merci de t'être inscrite sur le forum ! Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Lun 23 Juin - 16:34

          merci beaucoup de tenter le rôle, j'ai hâte de voir ce que ça va donner ! et comme dit, si tu as la moindre question je suis à ta disposition   courage pour ta fiche et la compétition !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Lun 23 Juin - 17:07

Bienvenuuuuuuuue   
Han ce prénom il claque
Bon courage pour la compétition, et pour ta fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
◈ we are the beloved queens.
avatar

› MESSAGES : 973
› AVATAR : evan rachel wood
› PSEUDONYME : marie (wayland)
› DOUBLES : Kira l'animatrice rageuse
› CRÉDITS : shiya + silver lungs
› BANK ACCOUNT : 1182


✰✰✰
› ÂGE: ~ 30 ans
› CARNET DE CONTACT:
› DISPONIBILITÉ: 1/5 rp libre

MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Lun 23 Juin - 17:42

Tant de monde pour Ezra, c'est juste trop chou bienvenue, tu fais un excellent choix de scénario I love you un lien sera de mise de part nos emplois bonne chance pour ta fiche et pour la compétition I love you

_________________
I'm trying to hope
with nothing to hold
I'm in love with you, and I'm not in the business of denying myself the simple pleasure of saying true things. I'm in love with you, and I know that love is just a shout into the void, and that oblivion is inevitable, and that we're all doomed and that there will come a day when all our labor has been returned to dust, and I know the sun will swallow the only earth we'll ever have, and I am in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Lun 23 Juin - 18:51

une autre jane   
bienvenue   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Lun 23 Juin - 20:26

t'es belle, t'es belle bon choix de scénario, bien sûr
bienvenue à toi & amuse toi bien parmi nous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Lun 23 Juin - 22:33

bienvenue parmi nous et bon courage pour le scénario avec la jolie jane I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Lun 23 Juin - 23:08

Welcome
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Lun 23 Juin - 23:32

ton histoire m'a fait tellement rire     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Lun 23 Juin - 23:46

Oui bon je suis pas comique non plus.   
J'ai essaye de bien interpréter ta petite Juni.   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Mar 24 Juin - 5:11

Bienvenue et bonne chance pour le rôle  What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Mar 24 Juin - 9:52

Encore la jolie rousse, elle a du succès =)
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Mer 25 Juin - 9:25

j'attends des nouvelles de charlotte jusqu'à demain soir, désolée pour le retard.   (ici ezra   )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   Jeu 26 Juin - 17:27

comme je te l'ai dit, tout est parfait pour moi   sans nouvelles de charlotte et jane, le rôle te revient  I love you  encore un grand merci d'avoir pris mon scenario    pour ne pas être larguée, je te conseille de jeter un oeil au guide pour savoir quoi faire   bon jeu parmi nous cutie  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: when i close my eyes, i feel you   

Revenir en haut Aller en bas
 

when i close my eyes, i feel you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. ₪ 2 fév, 20h50
» Come together ▽ 23/05 | 17h20
» ARMAGEDON ☞ close my eyes.
» Elo - Close your eyes, take a breathe, count to three...
» Caleb - I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: THEN I'LL RAISE YOU LIKE A PHOENIX :: They will be born :: Welcome to Lewisburg-