AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
n'hésitez pas à nous soutenir en cliquant sur le top-site ou en laissant un petit mot sur bazzart.
le forum ouvre de nouveau ses portes ! n'hésitez pas à nous rejoindre, plein de scénarios sont à votre disposition.

Partagez | .
 

 Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mar 24 Juin - 16:21


✰✰✰
Et je me suis abîmé[e] sous la tristesse amoureuse de la nuit
Déserts de l’amour ~ Arthur Rimbaud.


Eleanor « Lena » Odair


≈ surnom: Pour son petit frère, elle était Elena mais maintenant elle n'est plus que Lena. Son identité tailladée peu à peu en même temps que son coeur. Lena, pour illustrer ces petits bouts d'elle qui s'en sont allés aux quatre vents, en même temps que ceux qu'elle aimait. Auprès de ses élèves, elle est Miss Odair.  ≈ age: Au crépuscule de ses 31 ans. ≈ études/métier: Lena est institutrice, le métier qu'elle a longtemps voulu exercer avant que sa vie ne parte aux éclats. Elle doutait qu'on lui permette un jour d'accomplir ce rêve mais à sa sortie de prison, loin de Lewisburg, elle a fini par y parvenir. Elle a collectionné pas mal de petits boulots, elle a fait valoir son diplôme, sa bonne conduite, elle a eu de la chance, beaucoup de chance, mais elle y est parvenue. Même si son casier reste une épée de Damoclès prête à briser sa carrière. ≈ statut civil: La trentaine passée et toujours pas casée. Depuis son retour à la vie normale, la jeune femme a entretenu quelques histoires de courtes durées, se refusant à laisser de vrais sentiments éclore. C'est dangereux d'aimer, Lena en a trop fait les frais, elle n'est pas prête à souffrir à nouveau. Peut-être qu'un jour Lena arrivera à accorder sa confiance à un homme, à former une famille digne de ce nom avec lui qui sait ? Mais c'est trop tôt. ≈ lieu de naissance: Lewisbrug, LA, la terrible, la maudite. ≈ nationalité: Américaine. ≈ orientation sexuelle: Hétérosexuelle.  ≈ depuis combien de temps vis-tu à lewisburg ? Lena a été muté il y a quelques mois dans la petite ville de Louisianne qu'elle avait désespérément tenté de fuir. ≈ famille: Une famille détruite, une famille brisée. Des électrons libres dont il ne reste plus que deux exemplaires. Lena et son pauvre père qui n'est plus que l'ombre de lui-même. Son pauvre papa qui n'est jamais venu la voir quand elle était en prison, son pauvre papa qui estime avoir perdu ses deux enfants. ≈ quel genre de voisin es-tu ? La voisine discrète, qui ne fait pas d'histoire, un peu secrète mais aimable. Conciliante sauf si vous dépassez les bornes, auquel cas elle peut vous faire la leçon comme elle le ferait à l'un de ses élèves.  ≈ statut social: Avant la fusillade, les Odair formaient une famille bien sous tout rapport, ayant les moyens de parfaitement subvenir aux besoins -et envies- des siens. La situation n'est plus la même et Lena vit de ses revenus d'enseignantes, dans un appartement certes modeste mais qui lui convient. La prison, ça vous force à revoir votre vision du confort. ≈ aspirations de vie: Lena n'aspire plus qu'à une vie tranquille, loin des fusillades, loin de la vie carcérale. Elle aimerait pouvoir laisser son passé derrière elle, n'être qu'une simple enseignante qui transmet avec passion son savoir à ses élèves, qui leur apprend la vie. Oh diantre, qu'est-ce qu'elle aimerait ça. Mais elle est de retour à Lewisburg et il va lui falloir affronter ses démons. ≈ qualités et défauts: une belle carapace de femme forte et souriante qui cache bien des mystères, bien des brisures & un caractère déterminé & une solitude à toute épreuve & de la compréhension malgré sa susceptibilité & de la douceur & du réalisme & de la passion & de la débrouillardise & de l'indépendance & des rêves & des doutes & un sens de la justice & de la rancune & du courage & de la curiosité & du sarcasme & de l'humour & de la patience & du sérieux & de l'entrain & de la minutie & un brin de fantaisie & de la loyauté pour une demoiselle qui ne se laisse plus marcher sur les pieds mais qui sait faire profil bas. ≈ le massacre du jeudi 18 avril 1996: L'une des nombreuses balles du tireur est venue se loger dans le corps du petit Odair et ce faisant à créer un impact dans la jolie petite famille de Lena. Celle-ci s'est fissurée lentement jusqu'à se briser complètement. Cette tragédie a coûté à Lena sa famille. Son petit frère, sa mère et son père par la suite. Ils lui ont tous été enlevés. Dix-huit ans après, les images de l’événement restent gravées dans sa mémoire. Revenir à Lewisburg ne fait que les rendre plus vivaces et accroître ses craintes. Contrairement à ce que dit le dicton, la foudre peut frapper deux fois au même endroit. ≈ groupe: écrire ici. ≈ avatar: Jennifer Morrison. ≈ crédits: images ✰ dementooooors everywhere ! spero patronuuum ! kingpratarthur ; titre ✰ Gladiator : citation ✰ A. A. Milne.


✰  we're all pretty bizarre, that's all.
Lena allait sur ses quatorze ans quand le tireur fou a sévi dans une classe de l'école primaire de Lewisburg. Dans la classe de son petit frère James. Celui-ci a survécu mais en a gardé de graves séquelles. Quand il s'est éveillé du coma, c'est Lena qui l'avait veillé sans cesse qui lui a appris qu'il ne remarcherait plus jamais. Il était son petit frère, son petit ange et elle l'a toujours épaulé. Elle a toujours été là pour lui, le faisant passer avant tout le reste. Et ce d'autant plus avec le départ de leur mère et l'impotence de leur père. (≈) Son allergie au kiwi est la seule faille dans son métabolisme, autrement elle est dotée d'une santé de fer. (≈) A la mort de son frère elle a complètement déraillé. Elle a arrêté sa préparation au concours d'instit, elle s'est renfermée et enfermée dans une routine malsaine jusqu'à tomber dans la drogue. (≈) Il lui arrive de se montrer un brin coquette mais elle n'a que faire de son poids. La seule balance qu'elle a dans son appartement sert lorsqu'elle cuisine, chose qu'elle fait très bien du reste. C'est une gourmande et elle ne se prive de rien. (≈) Ce milieu qui lui permettait de s'évader, de toucher un bonheur fugace, loin de la souffrance de la réalité a fini par la priver de libertés. Pour l'homme dont elle était amoureuse, il lui est arrivé quelques fois de dealer. Il l'a laissé en plan quand elle s'est fait arrêter par la police. Il l'a abandonné et elle n'a plus jamais eu de nouvelles de lui. Le coeur brisé, le sentiment d'être une pauvre conne elle a pour autant été incapable de le dénoncer. (≈) Elle a purgé sa peine carcérale sans mot dire. Quatre longues années à vivre dans un microcosme. Sans jamais recevoir la moindre visite. Pas Elyas. Pas sa mère qui a bel et bien rayé sa famille de sa vie. Pas son père. Elle n'a vu que des visages austères malgré quelques rencontres surprenantes. (≈) Ce ne fut pas sans peine mais à sa sortie de prison, elle a réussi à devenir instit et à exercer dans une école primaire d'Atlanta. (≈) Lena a parcouru le chemin entre la Louisiane et Atlanta en auto-stop. (≈) Elle compte bien voyager, voir le monde tel qu'il est en dehors de la Louisiane et de la Georgie. Découvrir d'autres cultures, d'autres continents. Elle tient à honorer les souhaits de James. Vivre pour lui même si c'est toujours douloureux. (≈) Lena ne se plaint jamais de rien. Elle a vu des atrocités, en a vécu, elle a connu la prison, elle connait la valeur des choses et remet toujours celles-ci en perspectives. (≈) Si dans sa nouvelle vie elle a renoué avec son côté très responsable, il lui arrive de faire preuve d'insouciance, de se montrer tête en l'air et de sonner chez ses voisins, en chaussettes, tablier au cou, pour leur emprunter 100 grammes de ce fichu sucre qu'elle a omis d'acheter et dont elle a besoin pour terminer sa recette. Elle reste néanmoins très indépendante et il est plutôt rare qu'elle aille demander de l'aide. Elle préfère se débrouiller toute seule. Elle en a l'habitude.

prénom/pseudo: Lili. âge: Bien plus jeune que Lena, that's all you gonna know.  où as-tu connu LIA: Soit bazzart soit le topsite obsession, dans un moment d'égarement, j'ai trouvé la lumière  .  fréquence de connexion: réglulière. c'est votre dernier mot ? du tout Jean-Pierre, il y en aura d'autres sisi.


Code:
<pris>◈ Jennifer Morrison</pris> - [i]Lena Odair[/i]


Dernière édition par Lena Odair le Jeu 26 Juin - 15:49, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mar 24 Juin - 16:23

✰ some people care too much, i think it's called love

Lewisburg, Louisiane, Etats-Unis, 29 septembre 2006.
Les souvenirs affluent, plus saisissants les uns que les autres, prompts à me faire chavirer un peu plus. Les images en pagaille m'assaillent et m'assassinent un peu plus. Toujours un peu plus. Je me souviens de cette affiche de Winnie l'ourson placardée sur l'un des murs blancs aseptisés. Unique touche de couleur prévue dans cette chambre lugubre où mon petit frère dort depuis bien trop longtemps. Il avait ce sourire niais, entraînant et plein d'optimisme qui semblait clamer "Life is beautiful, cheer up frend !" Winnie il n'y connaît rien. La vie ça n'a rien de magnifique. Parce que dans sa foutue forêt des rêves bleus, personne ne fait irruption dans une école pour s'en prendre à des enfants innocents et s’ôter la vie devant les survivants. Winnie il vit dans un rêve, il connaît rien de la réalité. J'en suis venue à le haïr de me sourire ainsi alors que je tenais la main de James, que le médecin nous annonçait que s'il se réveillait la commotion cérébrale due à sa chute pourrait entraîner des dommages importants. Encore d'autres, comme si la balle qui a perforé son intestin et interrompu les connexions nerveuses entre son cerveau et ses jambes n'avait pas suffi à lui bousiller son enfance et son futur. Il pourrait notamment avoir du mal à nous reconnaître, auquel cas il ne faudrait pas le brusquer, que nous devrions l'accompagner. Etre là pour lui, qu'il disait le médecin dans sa blouse blanche immaculée. Bien sûr qu'on sera là pour lui je pensais, on est sa famille. On est tous sous le choc mais on sera là pour lui, évidemment. Je serai là. Je me souviens de ces cahiers avec les lignes spéciales pour l'apprentissage de l'écriture que j'étais allée lui chercher au cours de sa rééducation. Il voulait écrire à nouveau alors on s'entraînait tous les deux, on trouvait le moyen de rire en dépit de tout. En dépit du fait qu'il ne pourrait plus jamais courir avec les autres enfants, plus jamais grimper à l'arbre du jardin où on avait construit une cabane tous ensemble, qu'il ne pourrait pas reprendre ses cours de natation, qu'il ne nagerait pas le crawl comme il était si impatient de savoir le faire, qu'il ne serait un "pompier baroudeur" comme il disait quand il avait six ans. En dépit de sa vie entière à replanifier. Et James, il a trouvé du réconfort dans ce stupide ourson en t-shirt rouge rétréci à la machine alors je lui ai offert une peluche Winnie l'ourson. Il m'a dit qu'il était un grand garçon et n'avait plus besoin de peluche mais il se blottissait contre elle dans son sommeil agité, la serrant fort contre son coeur alors que je replaçais quelques mèches de cheveux sur son front. J'ai compris à ce moment-là l'importance des histoires, des contes de fées et de toutes ces conneries. Oui c'est manichéen et niais et cela ne reflète en rien la réalité mais cela a le pouvoir d'offrir quelques temps de répits, de rassurer provisoirement à un enfant frappé par cette dure réalité et ça, ça n'a pas de prix. Winnie, il y connaît rien mais avec son optimisme à la con il est magique, il est bienfaisant, il apporte un peu de baume au cœur. C'est pas exceptionnel mais pour moi c'était déjà beaucoup. Ça a du sens alors que le monde ne semble plus en avoir. Je ne pouvais pas fermer les yeux à cette époque. Des coups de feu que je n'avais jamais entendus résonnaient dans ma tête quand le noir s'emparait de moi. Je revoyais tous ces tout petits corps ensanglantés. Je faisais la grande, la mature, la responsable d'autant que papa et maman étaient désœuvrés, ils n'assuraient vraiment pas, mais je n'étais qu'une petite fille effrayée qui aurait bien eu besoin d'un Winnie l'ourson à serrer dans ses bras. Juste un câlin. J'ai retrouvé cette satanée peluche mais il semble que son pouvoir s'est éteint car j'ai beau la serrer fort fort fort contre moi, j'ai toujours autant de mal à respirer. Je n'arrive pas à oublier qu'il est mort. Qu'il est parti, qu'il m'a laissée. C'est égoïste de penser les choses ainsi, il a sûrement enfin trouvé la paix, si ce n'est juste dans l'absence de souffrances mais c'est un nouvel abandon. C'était mon petit frère, mon point d'ancrage et maintenant ...
Maman n'est même pas venue à ses funérailles. Même pas foutue de se déplacer une demi-journée pour celui qu'elle a mis au monde. J'ai entendu dire qu'elle vivait avec un homme maintenant. Un homme qui avait déjà des enfants, des enfants "normaux". Elle nous a fui pour élever les enfants d'un inconnu. Je me souviens de ces paroles lors d'une dispute avec papa que j'avais interrompue en rentrant du lycée "Il ne me reconnaissait même plus, Mark ! Il ne reconnaissait pas sa mère ! Mon petit garçon n'est plus. Je ne peux pas le supporter." Et un beau jour elle est partie. Papa en a été détruit. Et James ... Oh James ... Il y'a quelques semaines on s'était disputés nous aussi. Il me disait qu'il ne voulait plus que je me sacrifie pour lui, que sa mère l'avait abandonnée mais que je n'avais pas à en être un substitut. Que même s'il était maladroit et ne s'était toujours pas fait à la situation, papa était toujours là. Qu'il voulait me voir vivre davantage. James ...  Comment veux-tu que je fasse ça maintenant ? Pourquoi t'as fait ça ? Pourquoi ? Je les ai entendus, ces gens, commérer avec un regard plein de fausse compassion "pauvre petit. il est mieux là où il est. la vie n'a pas été tendre avec lui. un rescapé de 96." Non la vie n'a pas été tendre avec toi. Mais t'as eu tes joies, tu m'avais moi, on faisait une fière équipe tous les deux mine de rien. Jamie, t'étais un battant, t'étais un optimiste. T'avais encore plein de projets, t'avais réussi à te relever, pourquoi t'as baissé les bras ? Pourquoi tu m'as abandonnée ?

Atlanta, Géorgie, Etats-Unis, 1er mars 2014.
Je n'arrive pas à croire que je suis surprise qu'il m'ait fait un coup pareil. J'ai pourtant pris du plomb dans la cervelle, j'ai mûri mais je suis démunie comme une gosse qui est punie sans trop savoir pourquoi. Enfin, je sais pourquoi. Je paye aujourd'hui la fois où j'ai refusé ses avances en lui faisant comprendre que lui et moi cela n'arriverait pas ... Quel enfoiré ! J'aurais du m'en douter mais j'ai baissé ma garde, la vie à Atlanta paraissait enfin douce et le temps d'un instant je pouvais croire que je parviendrais à trouver l'équilibre, à trouver le bonheur un jour. Je pensais pouvoir faire mes propres choix désormais. Illusion puérile. La réalité me rattrape à nouveau. Pourtant j'ai toujours su que mes fautes passées pourraient me coûter ma carrière. J'ai déjà eu beaucoup de chance de parvenir à l'entamer. Tous les bons points que j'ai accumulés, tout ce que j'ai accompli, tout ce que je pourrais faire ne pourra jamais faire complètement oublier ces quatre années de prison. J'ai pourtant expié mes fautes, j'ai purgé ma peine, je suis en règle devant le drapeau du Stripes and Stars mais je resterai une ancienne détenue quoi que je fasse. Et si cela venait à se savoir, certains parents d'élève pourraient parvenir à me destituer. Peu importe la qualité de mon enseignement. Depuis Elyas, je n'ai plus vraiment accordé ma confiance à un homme, Jack n'a pas fait exception mais je l'estimais. Après qu'il m'a autant aidé, qu'on s'est confié, qu'il m'a trouvé du travail malgré mon casier, qu'on a passé de bons moments ensemble, je ne pensais pas qu'il me ferait un chantage pareil. Partir pour Lewisburg où un poste à pourvoir depuis janvier suite à un départ précipité reste vacant -pas étonnant, personne ne veut travailler dans une école au passé aussi sombre- ou bien rester à Atlanta et y voir ma carrière imploser avec la révélation au grand jour de mon passé. Le con. Je ne peux pas me permettre de perdre ça aussi. Pas maintenant que j'ai retrouvé un semblant de stabilité. J'ai trop souffert, j'ai trop perdu, j'ai besoin de ce boulot dans lequel je me sens bien, où je suis utile. J'ai besoin que ma vie ait un sens. Enseigner c'est tout ce que j'ai toujours voulu. Enseigner c'était ma seule certitude avec James. Je me dois de me plier à l'infâme chantage de Jack. Obtempérer, faire profil bas. Ce n'est pas pour toute ma carrière après tout.
Retour à la case départ, petite oie. Tu ne t'y attendais pas cher Lewis, moi non plus, mais me revoici.


Dernière édition par Lena Odair le Jeu 26 Juin - 15:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
◈ we are the beloved queens.
avatar

› MESSAGES : 973
› AVATAR : evan rachel wood
› PSEUDONYME : marie (wayland)
› DOUBLES : Kira l'animatrice rageuse
› CRÉDITS : shiya + silver lungs
› BANK ACCOUNT : 1182


✰✰✰
› ÂGE: ~ 30 ans
› CARNET DE CONTACT:
› DISPONIBILITÉ: 1/5 rp libre

MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mar 24 Juin - 16:25

Astrid ou Mila je ne sais si je dois être jalouse pour Elyas ou pas Arrow

bienvenue parmi nous. J'applaudi encore ton choix de pseudo dans les deux cas je veux un lien en tout cas

_________________
I'm trying to hope
with nothing to hold
I'm in love with you, and I'm not in the business of denying myself the simple pleasure of saying true things. I'm in love with you, and I know that love is just a shout into the void, and that oblivion is inevitable, and that we're all doomed and that there will come a day when all our labor has been returned to dust, and I know the sun will swallow the only earth we'll ever have, and I am in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mar 24 Juin - 16:26

Bienvenuuuuuuue I love you  
Moi aussi je veux un lien !  Et en attendant, je vote Astrid Bergès-Frisbey parce qu'elle est vraiment trop chou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mar 24 Juin - 16:27

Bienvenue parmi nous   Le prénom de ton personnage quoi **

Personnellement je vote pour Astrid, je l'aime beaucoup   Si tu as besoin d'un lien, d'aide ou quoi que ce soit, n'hésite pas !
Bon courage pour ta fiche   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mar 24 Juin - 16:28

quoi que tu choisisses, on aura quand même un lien vu que c'est ezra qui a collé la copine d'elyas en prison   si tel est le cas, je vote morrison parce : huhu   sinon, astrid et mila sont parfaites aussi   quoi qu'il en soit, bienvenue parmi nous officiellement et si tu as la moindre question, n'hésite pas  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mar 24 Juin - 16:36

(Frankie) Ahah, je comprends ce dilemme   Merciii   

(William) Avec plaisir   J'ai pu voir que ton scénario avait du succès, l'est canon, j'irai sûrement voir comment vous développez ça en rp    Thanks   

(Madison) Merci beaucoup et sans problème, je n'hésiterai pas   

(Helga Hufflepuff ?) Hihi, c'est noté   Oui pour le lien, oui pour les questions et merci pour l'accueil   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mar 24 Juin - 16:39

astriiiiiiiiiiid
bienvenue à toi & amuse toi bien. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mar 24 Juin - 16:41

Bienvenue officiellement sur le forum mademoiselle   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mar 24 Juin - 17:01

Merci à toutes les deux   

A bien y réfléchir je pense qu'Astrid fait trop douce, trop oiseau fragile, oiseau blessé pour mon personnage (oui il est encore en construction mais quand même) et comme j'ai déjà eu l'occasion de l'incarner   J'ai bien envie de partir sur Mila que je n'ai jouée que très peu de temps il y a fort longtemps ou d'innover avec Jen Morrison ... 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mar 24 Juin - 17:14

entre jenmo et mila, je vote mila moi I love you

bienvenue ici en tout cas I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mar 24 Juin - 17:37

Bienvenue parmi nous =)
Alors pour les choix d'avatar, moi je suis toujours très mauvaise conseillère il paraît, alors je dis rien XD

J'ai vu ta réponse dans le sujet des liens, si la relation t'intéresse toujours, on peut en parler en mp :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mar 24 Juin - 20:42

bienvenue   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mar 24 Juin - 21:34

(Charlie) Magnifique pseudo et c'est la première fois que je vois la miss sur un forum non historique    Mercii I love you 

(Talya) Merci miss, et pas de problème, je suis toujours dans l'entre-deux concernant les vavas   
Du coup, avec mon histoire qui se dessine, je vais partir sur une demoiselle ayant la trentaine donc je ne pense pas que le lien tienne ... Mais j'voudrais bien un lien quand même   

(Zippora) Marchi, Brynja est superbe et Kingsley me fait pensait à HP   

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mer 25 Juin - 10:52

bienvenue officiellement en tant que l'ancienne chérie de ce lâche d'ely ou de la bff   
et personnellement, je dis mila I love you elle est badass comme ely    
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mer 25 Juin - 14:04

Merci beaucoup mon tout beau trouillard

Finalement, à cause de tumblr et de ses merveilles j'ai craqué sur Jen alors que je partais sur Mila   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mer 25 Juin - 17:58

ah, très bon choix   *fan absolue de morrison satisfaite*   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mer 25 Juin - 18:08

Hihi  
Btw. Coucou Shérif, tu t'en souviens sans doute pas mais c'est moi que t'as coffrée il y a sept ans  Arrow

(+) au passage, cela te dérangerait-il d'éditer ton zentil message de bienvenue pour mettre le lien vers l'image de nous d'une autre manière moins évidente ? Parce que là il déforme toute ma zolie fiche  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mer 25 Juin - 18:49

je me souviendrai

voilà normalement c'est bon, désolée   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Mer 25 Juin - 19:06

J'ai hâte de voir ça   Même si Lena va faire profil bas vis à vis du jeune et séduisant Shérif Swethenam qui l'a arrêtée de façon très loyale, très honnête  

Merci beaucoup, ça me stressait de voir tout déplacé   (yop, un rien me stresse   -j'aime trop ce smiley, j'ai envie de le mettre partout ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Jeu 26 Juin - 16:37

   
pour moi c'est bon, j'attends simplement l'avis d'elyas du coup ! je l'ai mp pour qu'il passe par là  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Jeu 26 Juin - 16:48

C'est bon pour moi I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Jeu 26 Juin - 17:01

alors tout est parfait ! I love you  j'aime ton histoire et ta plume, et j'ai hâte qu'on précise notre lien   pour ne pas être larguée, je te conseille de jeter un coup d'oeil au guide ! bon jeu parmi nous   
ps : il me manque juste ton groupe   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Jeu 26 Juin - 17:14

Merci beaucoup, contente que vous aimiez tous les deux   Carrément, je sens que ça va gérer   
Je vais jeter un oeil là-dessus, Shérif   

Ah vi zout. Je ne savais pas trop où la placer. Ce n'est pas une newbie mais elle n'avait pas mis les pieds à Lewisburg pendant sept ans, elle était parvenue à vivre un peu en simili paix vis à vis des conséquences de la fusillade mais la trahison d'Elyas et son incarcération l'ont marquée, influencent ses choix alors que son retour ravive les émotions indissociables de la ville.   Limite mettez-moi dans le groupe qui a le moins de membres   - pas les newbies mais entre les deux j'arrive pas à me décider  Arrow 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   Jeu 26 Juin - 17:15

je dirais que living in the past convient mieux en fait, parce qu'elle veut avancer mais elle a quand même des sentiments forts vis à vis de ce qu'elle a vécu, donc ... je fais ça  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Whisper to them that I live only to hold them again, for all else is dust and air. (Lena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Vive le Naheulband en live !!!!
» XBOX LIVE NHL12
» Ghost in the shell : un remake en live ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: THEN I'LL RAISE YOU LIKE A PHOENIX :: They will be born :: Welcome to Lewisburg-