AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
n'hésitez pas à nous soutenir en cliquant sur le top-site ou en laissant un petit mot sur bazzart.
le forum ouvre de nouveau ses portes ! n'hésitez pas à nous rejoindre, plein de scénarios sont à votre disposition.

Partagez | .
 

 memories from last night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: memories from last night   Mer 25 Juin - 10:37


✰✰✰
it’s still you.
it’s still you.

from shapechangers in winter. ~ margaret atwood..


THOMPSON (TOM) RIGGINS


≈ surnom: Peu de personnes connaissent son véritable prénom. Ici, il a toujours été Tom, irrémédiablement. ≈ age: Vingt-neuf ans. ≈ études/métier: Il a suivi des études d'ingénierie agronome en Pennsylvanie, avec une spécialisation en environnement, pour devenir ingénieur écologue, dont le métier consiste à analyser, mesurer et prévoir l'impact des activités humaines sur l'environnement et la biodiversité. Ses études finies, il se retrouve cependant simple radio host et pseudo critique musical sur une station de musique basée à Allentown. Il y anime une émission de minuit à quatre heures du matin le jeudi et le vendredi, créneau nocturne pendant lequel il a la liberté de diffuser toutes les tracks de son choix, sans aucune restriction. Depuis son retour à Lewisburg, il n'a plus de travail. ≈ statut civil: Célibataire incapable de rester en couple (il ne sait pas faire d'efforts ni de concessions). ≈ lieu de naissance: Lewisburg, Louisiana. ≈ nationalité: Américaine. ≈ orientation sexuelle: Hétérosexuelle.  ≈ depuis combien de temps vis-tu à lewisburg ? Tom y a vécu ses vingt premières années, avant de tout laisser tomber et de déménager à Allentown, en Pennsylvanie. Dix années plus tard, à la mort de sa mère, le voilà de retour dans sa ville natale. ≈ famille: Un petit-frère tombé dans la fusillade, un père qui fuit les responsabilités et le domicile familial, une mère qui se suicide sous le coup du chagrin. Si ce n'est quelques amis dont il se considère très proche, de réelle famille, du moins, il n'en a plus. ≈ quel genre de voisin es-tu ? écrire ici. ≈ statut social: Modeste : son activité de radio host lui permettait de payer son loyer, des achats de nécessité et quelques loisirs, rien de plus. Pas vraiment ce à quoi il s'attendait en se lançant dans des études aussi longues, mais il s'en satisfaisait. Il devrait cependant hériter prochainement d'une certaine somme suite au décès de sa mère. ≈ aspirations de vie: écrire ici (argent, amour, popularité ...) ≈ qualités et défauts: écrire ici, au moins trois de chaque.   ≈ le massacre du jeudi 18 avril 1996: Dans cette partie tu devras nous indiquer quels sont les sentiments de ton personnage par rapport à la fusillade survenue dans l'école primaire de la ville, il y a de cela dix-huit ans ≈ groupe: Living in the past. ≈ avatar: James Franco. ≈ crédits: Tumblr.
(uc)


✰  we're all pretty bizarre, that's all.
L'on vous demande dans cette partie de décrire les habitudes de vôtres personnages. Ses tics ou ses manies, ses défauts, ses passions ou encore ses goûts. Soyez libre de nous communiquer toutes les informations que vous jugerez pertinentes, pas d'erreur possible. Nous demandons un minimum de cinq informations cependant. Allez, faites nous rêver.

prénom/pseudo: jem. âge: vingt-et-un ans. où as-tu connu LIA: on se le demande.  fréquence de connexion: régulière, en soirée notamment. c'est votre dernier mot ? eh oui.


Code:
<pris>◈ James Franco</pris> - [i]Tom Riggins[/i]


Dernière édition par Tom Riggins le Dim 29 Juin - 20:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Mer 25 Juin - 10:37

✰ sweetie, you couldn't ignore me if you tried.
bribes

Lewisburg, été 2002. La maison résonne d'un silence paisible, simplement interrompu par le bruit des gouttes de pluie qui s'écrasent contre la fenêtre. Un peu partout, des corps sont allongés dans les lits, sur les canapés, dans des sacs de couchage, sur les tapis, seuls ou entrelacés, habillés ou plus ou moins dévêtus, endormis. La plupart ne se sont plus relevés après avoir blackouté, d'autres ont tout simplement succombé à la fatigue. Seuls Chuck et toi être encore conscients dans la lumière du petit jour, tous les deux calfeutrés sous une couverture en laine. Enroulée autour de toi, elle n'arrive pas à dormir et te tient éveillé malgré tes protestations. Encore légèrement éméchée, elle refait la soirée, évoquant la fin de l'été, Mack qui a eu la bonne idée d'organiser cette petite soirée, Connor qui a vomi dans la piscine, son envie soudaine d'aller se rouler dans l'herbe et de se baigner dans la mer, Tim et Lora qui ont fermé la chambre à clé derrière eux, et ne t'endors pas encore, Tom, s'il-te-plaît. Elle gigote un peu en t'observant du coin de l'oeil, tu lâches un soupir amusé. Cela faisait plusieurs fois que tu as l'impression qu'elle attend quelque chose, mais tu n'es vraiment pas sûr de vouloir te lancer là-dedans. Chuck, c'est Chuck, alors même si tu as envie de l'embrasser doucement dans le cou et de la débarrasser lentement de tous ses vêtements jusqu'à ses petites chaussettes blanches, tu restes immobile et silencieux, conscient de l'importance de cette distance qui existe entre vous, pour éviter de s'engager sur une pente peut-être glissante. Alors vous vous taisez un long moment, chacun regardant par-delà la baie vitrée, vers le lac qui s'étend près de la maison de Mack, un peu gênés. La pluie vous hypnotise, et tu commences petit à petit à sentir ton corps s'engourdir, ton esprit se déconnecter de la réalité, quand :
- Ton numéro un, c'est qui?
Elle ne dort toujours pas.
- Toi.
- Je veux dire : ton vrai, ton seul, c'est qui?
- C'est toi.
- Répète.
- C'est toi, Chuck.
Tu évites son regard, mais tu sais qu'elle sourit.

Allentown, février 2008. Quatre heures du matin, le sous-sol de MFBS Radio semble totalement vide. Seule une cabine reste encore illuminée à cette heure-là chaque vendredi soir. A l'intérieur, Tom est penché sur son micro, ses mains expertes courant sur la console d'enregistrement. Il est sur le point de lancer la dernière track de son émission. Derrière lui, une jeune femme blonde est assise sur un caisson de basse, les yeux fermés, hochant la tête au rythme du morceau house qui passe en ce moment sur la chaîne. C'était Moody de Dirtytwo, sortie sur le label Local Talks. Une release vraiment récente, pour tout vous dire on a reçu le vinyle aujourd'hui.. Bien planant, on sent bien la touche oldschool sur celle-ci... Tout en continuant de parler, Tom se lève et change rapidement de vinyle sur les platines. Allez, pour finir cette vinyls only, je vous laisse avec une track très.. spéciale. Paul Johnson, So Much.. Si vous ne savez pas quoi passer en after ou en rentrant chez vous.. Ca fait toujours son petit effet, croyez-moi. Très, très efficace. C'était Sex For Teens pour MFSB, chaque jeudi et vendredi de minuit à l'aube. Have fun. Il met le micro en off tandis que les premières secondes du morceau se lancent, puis il se penche en arrière pour étirer ses muscles endoloris après quatre heures passées derrière la table d'enregistrement. La musique envahit la cabine. La blonde derrière Tom sourit en reconnaissant le morceau et ses vocals si particuliers :

    hey baby it's me
    what's up
    yeah i just came here to ask you a few questions
    oh really?
    it's just something that i have on my mind all the time
    mmhh
    is that all right with you?
    yes
    cool (..) so baby, am i the only one who makes you lose your mind?
    yes, baby
    hey baby, am i the only one you want to fuck all the time, huh?
    yes, baby (...) you are my only man (...) there's so many things i want to do to you (...) oh, i love you so much, i don't know what to do
    oh yeah
    come over here baby

Elle se glisse derrière lui, murmure un "oh baby" sur le même ton que la chanteuse, ce qui fait sourire Tom. Il sait très bien qu'elle adore cette track, spécialement le contraste entre la légèreté de l'instru et la rudesse des lyrics. Il sait très bien que ce morceau la rend folle, et qu'elle s'en souviendra encore tout à l'heure quand ils feront l'amour une fois rentrés chez lui, quand elle sera sur lui. Il le sait très bien, car il la connait par coeur. Cela fait plus d'un an qu'ils se fréquentent, soit bien assez pour se rendre compte qu'ils sont pareils, tous les deux, incapables d'évoquer leur passé, à chercher les mêmes trucs qu'ils ne trouvent jamais, à courir derrière les mêmes rêves qui leur échappent toujours. Ils auraient pu se mettre en couple ; ils ont décidé de rester amis, pour éviter l'ennui... mais comme baiser avec soi-même reste un plaisir rare, il leur arrive quand même parfois - souvent - de finir dans le même lit. Et c'est chaque matin, en se réveillant aux côtés de la blonde Jessica Jacobs, que Tom se surprend à penser que cela aurait pu être le genre de relation qu'il aurait peut-être pu avoir avec Chuck, s'il était resté à Lewisburg.

Allentown, juin 2014. Dans la pièce se trouve un canapé convertible habituellement jonché de paperasses, de dossiers de presse qui accompagnent les exemplaires promotionnels de CD, d'emballages en plastique à bulles déchirés et d'enveloppes matelassées dans lesquelles Tom reçoit ses vinyles. Ce matin-là, pourtant, le désordre a été remplacé par Jessica Jacobs, allongée sur le dessus-de-lit baigné dans la lumière dorée, en petit boxer blanc et tee-shit masculin élimé à l'effigie des The Damned. Elle a poussé du pied les disques, les publicités et les journaux hors du lit, par terre, et darde maintenant son regard gris sur Tom. Ses yeux sont encore rouges d'avoir pleuré la veille. Elle est à tomber. Ne pars pas. Tom ne fait pas attention à elle, continuant de rassembler ses affaires. Il attrape des vinyles au hasard sur les étagères, les jette en vrac dans de gros sacs de sport. J'aimerais que tu me parles. Je vais rater mon avion. Mais.. explique-moi. Je dois y aller. Elle se rendurcit, ses traits deviennent plus fermes. Tu crois que tu peux me laisser comme ça? J'en ai ras le bol de tes secrets. Pourquoi est-ce que tu dois rentrer à Lewisburg du jour au lendemain? Je me demande quelle.. quelle place j'ai bien pu occuper dans ta vie pendant tout  ce temps si tu es capable de partir sans rien me dire. Il ne dit pas un mot, complètement hermétique. Jess, soudain forte de sa colère triste, continue de plus belle. Et tous ces trucs, là. C'est quoi tous ces trucs d'abord? Tu ne m'en as jamais parlé. Tu ne m'as jamais parlé de rien! Tu ne parles pas, Tom. Il baisse les yeux sur les objets dont elle parle et qu'il avait commencé à ranger dans un sac. Il y a une amende et un retrait de permis pour excès de vitesse datant de 2008, un vieux marqueur noir El Marko, une paire de boucles d'oreilles anciennes, un gant de baseball taille enfant, un petit carnet de photos noir et blanc avec une reliure cousue à la main et intitulé "pour T. de la part de C." C'est quoi tout ça, hein? Des reliques? Tu collectionnes quelque chose? C'est qui, "C"? Tu as mis tous ces trucs dans le tiroir de ton bureau depuis que tu as emménagé ici, tu crois que je ne l'ai pas remarqué? Ca date de quand j'étais plus jeune. Laisse tomber. Elle a un rire bref un peu hystérique. Non, t'es obligé d'écouter parce que tu crois que la différence entre l'endroit où t'as grandi et l'endroit où j'ai grandi explique tout. Mais écoute-toi un peu. Qu'est-ce qui t'es arrivé à Lewisburg, hein? Les années que tu as passées là-bas sont une espèce de sanctuaire dans lequel tu vis continuellement au lieu de vivre ici, avec moi. Il ne m'est rien arrivé. C'est ça. Alors pourquoi t'es tellement obsédé par cette ville? Qu'est-ce qu'il y a eu pour que tu veuilles tout abandonner pour y retourner? Ses yeux brillent d'incompréhension. Tom se demande un instant s'il n'est pas vraiment amoureux d'elle et sur le point de faire une grosse connerie. Parce que.. Lewisburg.. Quand j'ai grandi là-bas.. Ce qu'il s'est passé.. Tout est là-bas. Elle hoche la tête gravement, sans plus chercher à rien prouver. "Tout".. Tom.. Si encore tu m'avais parlé de tout ça, de.. ton passé, je.. j'aurais pu comprendre, mais.. là, ça fait tellement longtemps et je me rends compte que je ne sais rien de toi, je.. Elle se passe une main sur les yeux, ne trouvant plus les mots, épuisée. Il la regarde longuement en silence. Jess, je suis désolé. Il se penche vers elle et l'embrasse tendrement sur le front.
Dehors, le taxi de l'aéroport klaxonne.


Dernière édition par Tom Riggins le Dim 29 Juin - 20:59, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Mer 25 Juin - 10:55

GOSH, j'adore la partie métier / emploi, ça m'fait penser à Good Morning England ♥️   
Et Franco, c'est parfait   
Bienvenue et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Mer 25 Juin - 10:58

Mraaaaaw bienvenue   
Ce personnage a l'air vraiment cool, j'ai hâte d'en voir plus   et je voudrais un lien aussi, il va sûrement m'inspirer le petiot XD
En tout cas, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas !
Bon courage pour ta fiche   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Mer 25 Juin - 10:58

franco     
excellent choix de vava, réserve-moi un petit lien et bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Mer 25 Juin - 10:58

bienvenue, excellent choix de personnage   puis avec cet avatar, t'es canon  I love you garde-moi un lien, et si tu as la moindre question le staff est là pour toi   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Mer 25 Juin - 12:16

franco   
bienvenue ici   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Mer 25 Juin - 13:00

franco + ton titre réserve moi un lien
bienvenue à toi & amuse toi bien I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Mer 25 Juin - 13:27

Bienvenue ici   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Mer 25 Juin - 20:40

mon tom I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
◈ we are the beloved queens.
avatar

› MESSAGES : 973
› AVATAR : evan rachel wood
› PSEUDONYME : marie (wayland)
› DOUBLES : Kira l'animatrice rageuse
› CRÉDITS : shiya + silver lungs
› BANK ACCOUNT : 1182


✰✰✰
› ÂGE: ~ 30 ans
› CARNET DE CONTACT:
› DISPONIBILITÉ: 1/5 rp libre

MessageSujet: Re: memories from last night   Mer 25 Juin - 21:36

ton personnage promet entre son passé avec ses différents emplois, et le superbe Franco, plus le reste de ta fiche, ça me donne envie de voir la suite

bienvenu parmi nous sur le forum et bon courage pour la fin de ta fiche tu me gardes un lien au chaud ?

_________________
I'm trying to hope
with nothing to hold
I'm in love with you, and I'm not in the business of denying myself the simple pleasure of saying true things. I'm in love with you, and I know that love is just a shout into the void, and that oblivion is inevitable, and that we're all doomed and that there will come a day when all our labor has been returned to dust, and I know the sun will swallow the only earth we'll ever have, and I am in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Mer 25 Juin - 21:56

Fauve Kennedy a écrit:
ça m'fait penser à Good Morning England ♥️   

   
Bienvenue parmi nous, très bon choix   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Jeu 26 Juin - 12:18

merci à vous  je vous garde des petits liens bien au chaud I love you 

Charlie Ford a écrit:
mon tom I love you I love you I love you
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Ven 27 Juin - 14:40

j'aime trop le début de ta fiche  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Ven 27 Juin - 14:48

franco  

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Ven 27 Juin - 19:27

Un homme qui ne sait pas faire de concessions, ce n'est pas un pléonasme ça ? :P
Bienvenue parmi nous en tout cas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Sam 28 Juin - 17:37

bienvenue et bonne chance pour ta fiche
franco, c'est un choix superbe là   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Mer 2 Juil - 16:36

Bonjour ! I love you Ta fiche est commencée depuis plus d'une semaine, souhaites-tu un délai pour la terminer ? Sans nouvelle, elle sera supprimée sous peu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Jeu 10 Juil - 17:08

des nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: memories from last night   Ven 11 Juil - 9:43

fiche abandonnée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: memories from last night   

Revenir en haut Aller en bas
 

memories from last night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wednesday Night Raw # 60
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AROUND THE BONFIRE :: ... And for memory :: Les fiches de présentations-