AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
n'hésitez pas à nous soutenir en cliquant sur le top-site ou en laissant un petit mot sur bazzart.
le forum ouvre de nouveau ses portes ! n'hésitez pas à nous rejoindre, plein de scénarios sont à votre disposition.

Partagez | .
 

 kawhi ● say hello to my little friend

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: kawhi ● say hello to my little friend   Jeu 26 Juin - 2:07


✰✰✰
you are the king of an island of one.
Little Tyrants ~ Anberlin.


KAWHI ASH CALLAGHAN


≈ surnom: Aucun. ≈ age: 21 ans. ≈ études/métier: écrire ici. ≈ statut civil: célibataire. ≈ lieu de naissance: New-York. ≈ nationalité: Américaine. ≈ orientation sexuelle: Hétérosexuel.  ≈ depuis combien de temps vis-tu à lewisburg ? Quelques semaines. ≈ famille: Aileen, sa soeur jumelle. ≈ quel genre de voisin es-tu ? Voisons peu bruyantes, sauf exceptions (matchs de basket, jour bourré au drama, etc.) ≈ statut social: Moyen. ≈ aspirations de vie: Vie tranquille sans problème. ≈ qualités et défauts: Gentil, serviable, solidaire, calme, drôle, altruiste, sportif, attentionné. Égoïste, arrogant, lâche, fourbe, indécis, impulsif, perfide, fermé, séducteur, perfectionniste.   ≈ le massacre du jeudi 18 avril 1996: Il n'a pas vraiment d'avis, n'étant pas présent au moment des faits. Il trouve ça presque idiot d'attacher autant d'importance à un crime, partant du postule qu'il y en a des milliers chaque année. Toutefois, il respecte la mémoire des enfants morts. ≈ groupe: The Newbies. ≈ avatar: Dane DeHaan. ≈ crédits: bazzart.


✰  we're all pretty bizarre, that's all.
Il sourit souvent ● Regarde toujours les personnes dans les yeux ● Croise très souvent les jambes quand il s'assoit ● Passe souvent une main dans ses cheveux ● Aime le calme et la tranquillité ● Apprécie les débats, avoir raison, comprendre ● Intelligent, observateur, cerne vite les gens ● Maniaque du contrôle qui cherchera à tout savoir sur vous ● Possède une curiosité malsaine, masqué ous de la séduction ● Amateur de jazz et autres musiques relaxantes ● Déteste se presser et être rappelé à l'ordre ● Aime la construction lente, la précision ● Perfectionniste, se refuse à tout défaut, tout écart ● N'aime pas le travail en équipe, considère que tout seul, il fait mieux les choses ● Ne fume pas et ne se drogue pas par peur de perdre le contrôle ● Fume des cigarettes assez souvent en revanche ● Très à l'aise à l'oral et en public ● Passe d'un pied sur l'autre quand il est nerveux ● Détaille toujours quelqu'un du regard avant de lui adresser la parole ● Méfiant, choisit toujours ses mots ● N'aborde jamais les sujets de vie amoureuse ● Déteste attendre et faire attendre.

prénom/pseudo: Kanye. âge: 17 as.  où as-tu connu LIA: Grâce à Aileen.  fréquence de connexion: 7/10. c'est votre dernier mot ? Ouep !


Code:
<pris>◈ Dane DeHaan - [i]Kawhi A. Callaghan[/i]


Dernière édition par Kawhi A. Callaghan le Jeu 26 Juin - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: kawhi ● say hello to my little friend   Jeu 26 Juin - 2:07

✰ sweetie, you couldn't ignore me if you tried.
Kawhi arriva en premier, sa soeur fut une surprise. Une paire de faux jumeaux, quelque chose à quoi on ne s’attendait pas. Les parents furent agréablement étonnés par leurs deux enfants, aussi beau l’un que l’autre. Kawhi, choix d’un père fan de basket, Eileen, décision d’une mère aimante des prénoms à prononciation aisée. Se voir devenir parent est sûrement la plus belle chose au monde, et pourtant ces derniers ne surent en tirer parti. C’est sans doute le congé maternité qui accorda le plus de temps ensemble à cette famille : quelques mois en paix, loin du milieu professionnel et de ses aléas. La mère aimait ses enfants tout autant que leur paternel, mais ce dernier, lui, était encore bien trop pris pour les voir autant. Il partait tôt le matin, revenait juste assez tôt pour voir la lumière de la chambre de ses enfants s’éteindre.

Quelques regards, des fois, une histoire, d’autres jours, et pourtant, c’est lui qui regrettait le plus cette absence. Il en discuta avec sa femme, tentant de la convaincre de laisser son travail et de bénéficier des aides financières : il avait goûté à la douleur de ne pas voir ses enfants, et de ce fait, refusait de voir sa femme la connaître. Cette dernière ne fut pas compréhensive, prenant mal cet avertissement ; elle lui répliqua qu’il n’avait qu’à, lui, laisser son travail. Et, sur cette dispute où aucun des deux ne voulaient céder, sous le joug de leurs fiertés respectives, l’enfer commença. Un enfer où, chaque année, les parents déménageaient - changeaient de maison, d’amis, de vie ; un cycle qu’ils étaient prêts à supporter, à la différence de leurs enfants.

Kawhi et Aileen comprirent vite qu’ils étaient les deux à qui tous deux pouvaient s’attacher respectivement. Ces voyages incessants, le fait de quitter leurs copains pour ne plus jamais les revoir, d’atterrir dans une maison pour ne plus la revoir après un court passage. Les parcs fréquentés, maintenant oubliés, les établissements visités, à présent désertés ; les amis rencontrés, effacés. Frère et soeur, ils savaient qu’ils ne seraient jamais séparés, et ils se reposèrent l’un sur l’autre en profitant de cette opportunité : non seulement ils se ressemblaient de part leur caractère, mais plus encore, ils étaient différents l’un envers l’autre. Aileen, teigneuse comme habituellement, le devenait davantage quand on parlait de son frère. Kawhi, si calme et manipulateur d’ordinaire, sentait le contrôle lui échapper à l’évocation de sa jumelle. Ils étaient tous deux ce que l’autre avait de plus précieux. L’unique pilier d’une vie fragile et bancale.

L’année de leurs 14 ans, tout changea. Leurs parents décidèrent, d’un accord commun, de confier leurs deux enfants à leur oncle. Ce dernier habitait non loin de leur demeure du moment, ce qui les rendait accessible à leurs parents. Ils ne venaient jamais, de toute façon, mais c’était bien égal aux enfants Callaghan : ils pouvaient enfin mener une scolarité normale, espérer se faire des réels amis. C’est ainsi qu’ils brisèrent leurs caparaces, s’ouvrirent tous deux sur le monde. On découvrit une Aileen plus ouverte, un Kawhi souriant et honnête. Elle était aimée, admiré ; il était apprécié, regardé. Kawhi découvrit le bonheur de rencontrer des personnes, l’agréable sincérité des gens, même les problèmes, les disputes ; tout était nouveau, bon à prendre. Tout était si réel. L’amitié, les notes, les délires… et pour Kawhi, l’amour vint à son tour.

Elle s’appelait Celestia. Nom peu courant, toujours est-il que Kawhi l’appréciait. D’un an de moins que le jeune homme, la jolie blonde aux yeux émeraudes lui plut immédiatemment. Gentille, enjouée, sympathique - tout simplement parfaite. Trop même ; et au fond, même s’il s’en doutait, apprendre qu’elle avait déjà quelqu’un le détruit. Il fut pourtant incapable de dire quoi que ce soit, incapable d’être honnête, de lui glisser que le type qui osait lui prendre la main avait une tête horrible et était peut-être le pire des connards. Au fond, peut-être avait-il peur de la fin de ce conflit - peur de voir son regard de dégoût quand il lui annonçerait ce qui semblait inenvisageable pour elle. Un inconnu qui débarque, remet en cause votre couple et brise l’image du copain avec qui vous sortez depuis quelques semaines - il avait beau être asocial, Kawhi avait acquis assez de savoir-faire en relations humaines pour arriver à comprendre ça.

Alors il s’en contenta. Il se cantona au rôle du meilleur ami, se rapprocha d’elle, diluant tout l’amour qu’il éprouvait dans une puissante amitié. Un attachement puissant, des sentiments inébranlables - et pourtant, ne laissa jamais rien paraître. C’est ainsi qu’il apprit à construire un masque, ainsi qu’il apprit à dissimuler ses émotions. La regarder avec complicité plutôt qu’avec humour, éclater d’un rire bruyant plutôt que sourire en broyant ses pensées avec ses sentiments ; il se construit l’image du parfait ami. Et, à côté de ça, il y avait sa soeur qui savait tout - sa soeur qui le comprenait, le soutenait, l’aimait malgré tout. Empathie parfaite avec son autre moitié.

À 15 ans, il commença à fumer. Il avait déjà touché l’alcool, mené une ou deux soirées avec les autres collégiens et avait finit par s’y résoudre : planer comme ça, c’était loin d’être son truc. La drogue, les boissons, ce n’était pas ça. La cigarette, en revanche, lui était précieuse. L’occupait. Le destressait. Sa soeur mise-à-part, c’est peut-être ce qui l’aidait le plus à supporter sa propre peine. Lui-même trouvait ça idiot, au fond, de se prendre autant la tête pour de l’amour - et il ne la connaissait pas depuis si longtemps. Pourtant, les jours passés avec elle, leur amitié, leurs délires n’avaient cessé d’agrandir ces sentiments à sens unique. Il avait peur, sans doute, de perdre le contrôle, de se voir mené par son coeur plutôt que son cerveau. Il s’en contentait, à la longue, de cette amitié. Il la savait heureuse comme ça.

Tout explosa vers la fin de leur seconde année ici. Ils ne l’avaient pas vu venir, eux qui avaient obtenu de leurs parents de rester ici jusqu’à leur majorité. Le décès de leur oncle fut un coup très dur pour Aileen et Kawhi, autant parce qu’ils y tenaient énormément que parce qu’ils savaient très bien ce que ça signifiait : le retour chez leurs parents. Ils avaient beau s’y être résolus dès le moment où ça arriva, ils n’en furent pas moins bousculés. Leurs parents, compatissants, décidèrent d’engager une baby-sitter pour veiller sur eux jusqu’à la fin de l’année. Ils auraient pu prendre ça comme un cadeau, mais au fond, Kawhi pensait le contraire. Lui ne pouvait s’y résoudre, ne pouvait accepter de regarder ses amis en se disant qu’il ne les verrait plus d’ici quelques semaines ; n’arrivait plus à croiser le regard de Celestia sans ressentir cette boule au ventre qui lui tordait l’estomac. Ce stress, cette peine à venir qui le prenait déjà de court.

Ils décidèrent de partir le soir-même après la fin des cours. Kawhi avait salué tous ses amis, échangé quelques derniers mots avec un sourire résolu. Les numéros étaient enregistrés dans son téléphone, les dernières photos prises ensemble. Pas une larme ne fut versé - trop fier, trop à l’aise derrière ce masque. Mais il partit voir Celestia - elle, la dernière qu’il voulait voir avant de quitter cette ville. Elle qu’il aimait, pour qui il avait toujours caché ses sentiments. Kawhi était là, en face d’elle, et s’il savait une chose, c’est qu’il ne pouvait se permettre d’être malhonnête avec elle. Sentant son masque glisser doucement, il y repensa. Son abruti de copain, les moments passés avec elle, son attachement vis-à-vis d’elle, ses sentiments évidents. Tout défila dans sa tête et il prit conscient de l’étendue de son égoïsme - incapable de se mettre en retrait pour la voir simplement heureuse, incapable de la voir avec quelqu’un d’autre que lui. Et il lui avoua tout, non loin de craquer - déballa tout, sans mensonge, sans rien lui cacher. Tyrade longue et sincère - et elle, bouleversée, la ponctuant en un baiser.

Après ça, Kawhi ne sut dire si c’était le plus beau ou au contraire, le pire jour de sa vie. Tiraillé entre l’agréable sensation du baiser et le déchirement de son départ, il se renferma encore davantage. Il s’endurçit, alourdit son masque, devint complètement différent - méfiant, refusant catégoriquement de s’attacher à qui que ce soit mis-à-part sa soeur. C’est cette année que la famille arriva à Lewisburg, nouvelle destination des parents qui risquait certainement d’être temporaire. Ils décedèrent quelques jours après leur arrivée dans un terrible accident de voiture - et, trop peu attaché à eux, Kawhi n’en fut pas tellement affecté. Il avait apprit, désormais, à contrôler sa peine. Il obtint, en même temps qu’Aileen, sa majorité quelques jours plus tard, louant un appartement avec l’argent hérité de ses parents. Une belle somme, en réalité, du fait de leur travail acharné - ce qu’il compléta avec un boulot de programmateur. À l’aise sur l’ordinateur, geek effrené durant les deux ans qu’il avait passé chez son oncle.

Mais tout n’était pas parfait.
Tout le devint quand il la vit, cette crinière blonde bien familière, sortant de l’appartement d’à côté. Transperçant son coeur.


Dernière édition par Kawhi A. Callaghan le Jeu 26 Juin - 9:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: kawhi ● say hello to my little friend   Jeu 26 Juin - 2:56

Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: kawhi ● say hello to my little friend   Jeu 26 Juin - 6:25

oh jolem ce gars, il est tellement cool.   
bienvenue ici et bon courage pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: kawhi ● say hello to my little friend   Jeu 26 Juin - 7:09

Dane et ses yeux   
Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: kawhi ● say hello to my little friend   Jeu 26 Juin - 7:44

Dans est un excellent choix I love you Bienvenue parmi nous et bon courage pour la suite de ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
◈ we are the beloved queens.
avatar

› MESSAGES : 973
› AVATAR : evan rachel wood
› PSEUDONYME : marie (wayland)
› DOUBLES : Kira l'animatrice rageuse
› CRÉDITS : shiya + silver lungs
› BANK ACCOUNT : 1182


✰✰✰
› ÂGE: ~ 30 ans
› CARNET DE CONTACT:
› DISPONIBILITÉ: 1/5 rp libre

MessageSujet: Re: kawhi ● say hello to my little friend   Jeu 26 Juin - 8:46

un Dehaan
Tu fais la d’excellent choix, entre l'avatar et le pseudo je te souhaite la bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche Si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésites pas à contacter le staff

_________________
I'm trying to hope
with nothing to hold
I'm in love with you, and I'm not in the business of denying myself the simple pleasure of saying true things. I'm in love with you, and I know that love is just a shout into the void, and that oblivion is inevitable, and that we're all doomed and that there will come a day when all our labor has been returned to dust, and I know the sun will swallow the only earth we'll ever have, and I am in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: kawhi ● say hello to my little friend   Jeu 26 Juin - 9:01

L'AVATAR     et le nom     bref, bienvenue et comme dit, n'hésite pas à la moindre question !  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: kawhi ● say hello to my little friend   Jeu 26 Juin - 9:25

Merci à tous ♥️♥️
Bon, si l'avatar et le nom vous plaisent c'est un bon début, j'espère que le personnage aussi !

J'ai fini la fiche - l'histoire est un peu longue et drama, désolé pour ça xD
Le personnage évoqué -Celestia- sera mis en prédéfini, si ça ne pose pas de problème !

  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: kawhi ● say hello to my little friend   Jeu 26 Juin - 9:37

il a des yeux perfect lui   
bienvenue ici et amuse-toi bien I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: kawhi ● say hello to my little friend   Jeu 26 Juin - 9:49

Haha merci beaucoup ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: kawhi ● say hello to my little friend   Jeu 26 Juin - 10:17

Bienvenuuue officiellement parmi nous   
Je ne connaissais pas du tout ton avatar, honte à moi   Par contre, Callaghan est mon nom de famille préféré, on va être keupain XD Trève de blabla, j'ai beaucoup aimé ta fiche, même s'il leur arrive pas mal de malheur   
Je te valide et si jamais tu as encore besoin d'aide, surtout n'hésite pas. Je t'invite à aller faire un petit tour ici pour t'y retrouver à travers le forum !
Bon RP   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: kawhi ● say hello to my little friend   Jeu 26 Juin - 10:38

DAAAAAANE     
Je veux un lien ! xD
Bienvenue ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: kawhi ● say hello to my little friend   

Revenir en haut Aller en bas
 

kawhi ● say hello to my little friend

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Goodbye my old friend...
» Hey my friend [PV]
» 01. My friend, mes amis ♪ [Fe Brittany]
» It's a carousel my friend - Défi {Vera}
» Goodbye my friend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: THEN I'LL RAISE YOU LIKE A PHOENIX :: They will be born :: Welcome to Lewisburg-