AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
n'hésitez pas à nous soutenir en cliquant sur le top-site ou en laissant un petit mot sur bazzart.
le forum ouvre de nouveau ses portes ! n'hésitez pas à nous rejoindre, plein de scénarios sont à votre disposition.

Partagez | .
 

 à la folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: à la folie   Lun 30 Juin - 14:44


✰✰✰
Emancipate yourselves from mental slavery.
None but ourselves can free our minds.

Free ~ Bob Marley.


AMELIA ANNE BECKETT


≈ surnom: Un surnom ? Quel intérêt ? AA - alcooliques anonymes ? Pitié. Les surnoms, c'est surfait. C'est Amelia. C'est déjà court comme prénom pourquoi chercher à raccourcir un truc déjà bien assez court. enfin, c'est pas logique. Puis, elle aime pas, Amelia. Cette proximité et ces blablas. Avant, elle acceptait les "Little miss sunshine" que son père lui lançait mais, il n'est plus là et avec lui, Little miss sunshine s'est tirée. Amelia, donc, Beckett, à la limite. Pas de bébé, de chaton, de chérie, de mon amour, de petite souris, la chieuse ou mon lapin. Elle n'est à personne : oubliez les possessifs et encore moins un animal. Sur ce.≈ age: Vingt-trois ballets dansés. La fuite du temps. Elle pille déjà les rayons où sont exposées les crèmes anti-rides. Pourquoi, salopard d'Chronos ? Pourquoi , bon sang d'bonsoir ?! Elle est bien obligée d'assumer les années qui s'ajoutent au compteur. La décrépitude lui fait de l'oeil. Voyez, si les vampires existaient, bah, elle se serait faite mordre.≈ études/métier: Amelia, elle est insaisissable. Elle aime tout et à la fois rien. Elle est l'indécise qui baigne dans la procrastination. Elle sait pas, Amelia. Elle s'embête pas. Elle est l'éternelle première année de. De tout un tas de truc, farfelus. Elle a tout envisagé, pas tout essayé. Soldat du feu. Flicaille. Serveuse. Barmaid. Animatrice radio. Journaliste. Elle a quitté la ville puis, y est revenue. Les ailes brisées. Elle est paumée, Amelia. Elle offre des sourires alors  on peut dire qu'elle est dans les affaires. C'est une commerciale. Une marchande de rêve. Bon, c'est vrai que là, avec son diplôme d'ébéniste ( non, vous n'rêvez pas) elle peut pas faire grand chose. Si ? - Officiellement à la recherche d'un job. Elle a posté une annonce peut-être un brin équivoque qui lui a valu des retours plutôt pervers. " J.F. 23 ANS. HABILE DE SES DIX DOIGTS".  ≈ statut civil: question suivante.  Sans commentaire.≈ lieu de naissance: Lewisburg - vous savez, ce coin oublié des dieux en Louisianne. Là où l'air est chargé d'humidité, de moustiques etc Vous y êtes ? Et bien, fuyez. ≈ nationalité: américaine - après,bon, on va pas pinailler mais, elle a des gènes irlandais qui traînent çà et là et qui lui mènent la vie dure. ≈ orientation sexuelle: les mecs. Ces phobiques de tout engagement à part, bien évidemment, l'abonnement à Sport Illustrated. Ces petits cons franchement assistés incapables de faire cuir un oeuf. Ouai, Amelia avec sa liste d'ex longue comme un bras ( qu'elle aurait aimé pouvoir amputer) commence à se demander si changer d'bord ne serait pas une option envisageable ?! ≈ depuis combien de temps vis-tu à lewisburg ? Depuis ce qui lui semble être la nuit des temps. Le toujours. Le à jamais. Le " tous les chemins mènent à Lewisburg, putain !". Les tentatives de fuite se sont révélées des échecs cuisants. Que dire à part qu'au moins, à Lewisburg, elle a sa famille qui loin d'être à sec, ne manque aucune occasion de la cribler de reproches. ≈ famille:  Son père, paix en son âme était mécano. Sa mère, infirmière s'est remariée l'an dernier avec un abruti de compétition surnommé Al. Diminutif de Albert ou Alladin, franchement, elle n'en sait rien. Amelia a une soeur et un petit frère et, une flopée de frères et soeurs par alliance issues du mariage raté ( de toute évidence) du dénommé Al. Enfin bref, il y a aussi sa grand-mère Scarlett ( du côté paternel) avec laquelle elle traînasse beaucoup. Puis, son grand-père Ed ( du côté maternel) qu'elle va squatter tous les dimanches ( il fait des putains de tarte aux pommes). Grand-mère Scarlett et Grand-père Ed ne se supportent pas. Et se disputent son affection. Quand elle était petite, elle profitait maintenant, ça a plus tendance à la saouler. Une tante complètement à la ramasse et un oncle plutôt porté sur la bouteille ( et lui, s'il s'était prénommé Amelia Anne, ça l'aurait fait de le surnommer AA - enfin, passons). Ils sont tous deux mariés à des cas sociaux pour lesquels elle n'éprouve aucune affinité. En bref : sa famille est d'un banal presque affligeant. Mais, soudée. Un poil bancale. Mais, quelque part, c'est ce qui la rend géniale. ≈ quel genre de voisin es-tu ? Envahissante ? Parasitaire. Relou. Zarb. C'est le genre de voisine qui va toquer à la porte pour faire la causette avec l'pire des timings. Voila, voila. La voisine idéale, cela va sans dire. ≈ statut social: En relation avec le seuil critique  d'un compte bancaire jamais bien rempli ? Fauchée comme les blés. A sec. C'est la merde. Mais, c'est la merde avec le sourire.≈ aspirations de vie: Dineros, muchachos. L'argent n'fait pas le bonheur, l'ami mais, il y n'fait pas l'malheur non plus. L'amitié, la famille et cetera l'amour blablabla , débusquer des licornes, trouver un trésor. les fringues ? ≈ qualités et défauts: chéri, elle n'a que des qualités. Parmi lesquelles : la joie de vivre. Oui, oui madame est pétillante. Motivée ( ou presque). Optimiste. Blagueuse. Emmerdeuse. Bavarde. Franche. Orgueilleuse. Possessive. Légèrement mythomane (pas d'sa faute si elle s'invente des vies)Que des qualités, on est d'accord.   ≈ le massacre du jeudi 18 avril 1996: Une journée merdique. Amelia, elle va surement préférer garder le silence. Comme tout le monde, elle a été traumatisée. Son namoureux est mort ce jour-là. Elle se souvient l'avoir croisé le matin en allant à l'école et pouf, le soir-même, de lui ne lui restaient que des souvenirs. Elle occulte cet Evènement. Même si, la commémoration l'oblige à le garder en mémoire et à verser des larmes quand personne ne regarde. Dans l'état actuel des choses elle essaye d'enfouir les quelques souvenirs qui lui en restent. Elle était trop jeune pour connaître les détails. Elle est en plein déni. ≈ groupe: a new life ≈ avatar: Isabelle Cornish≈ crédits: fyisabellecornish


✰  we're all pretty bizarre, that's all.
« Bodhi, descend d’là, bordel de merde » - main sur la bouche comme pour couvrir la source d’autant de grossièretés. Touchée, coulée. Mademoiselle Beckett, elle jure comme un charretier. Pas de sa faute. La faute aux autres, toujours. « Bodhi, par les saintes couilles de… » - jamais deux sans, trois ? « Enfoiré ». Ouai. Apparemment. Son neveu court et, c’est elle qui doit le rattraper. L’honneur d’être tata slash babysitter slash souillon qui a besoin de se faire héberger à l’œil slash pas le choix, tata, quoi. « Bodhi, sérieux. T’as quel âge, cinq ans ou quoi ? » la petite tête blonde s’arrête quelques furtives secondes uniquement pour la narguer : « Non, sept ». Sept et, sur son visage à Amelia, les traits qui adoptent une moue attendrie. Sept. Purée les années passent. « D’accord. J’te promets que je ne te punirai pas ». Punir, punir. Pauvres gosses. « Promis ? ». Est-ce qu’elle peut faire ça ? Amelia hésite mais, bien sûr qu’elle peut, c’est elle qui détient l’pouvoir ce soir. C’elle la maîtresse des cartes. « Juré, morpion ». Deal. « J’te crois pas ». Amelia s’offusque, grimace, m’enfin, comment ose-t-il ? « Saloperie ». « J’vais l’dire à Maman ». Dis le même au pape ! Sale môme qu’elle pense, « tu mens toujours ». Quoi ? « Moi ? Non, jamais ». Le neveu s’agite : « Si, la dernière fois, avec le monsieur qui voulait ton numéro ». Petit… « tu as dit que tu t’appelais Katherine Moss ». Mouai, enfin, bon, c’est d’sa faute si le mec ressemblait à une véritable éponge à bière avec son bidon saillant et son haleine de chacal ? Et qu’en plus d’ça, il n’avait pas tilté qu’elle parlait de la grande Kate Moss ? Tss. Oui, Amelia ment, Amelia adore les gros mots et s’acharner sur son neveu. Elle est effectivement très mature ≈ Le café. Le café. Le café. Espresso. Tassé. Noir. Sucré. Frappé. Capisce ? ≈ Amelia ou, des sous, des sous qu’elle récolte au centime près et envoie aux quatre coins du monde à ces pauvres bambins défavorisés qui vont à l’école à pieds, pieds nus de surcroît ! C’est qu’elle s’est retrouvée endettée, le mois dernier, pour que le petit Chautala (Inde) puisse se payer un nouveau cartable. Un brin insouciante, elle assume. Surtout que ça fait cher payé, un cartable à 200 $ . ≈ le yoga – le full-contact – la manucure – le shopping – comme vous le voyez c’une sportive de haut niveau  ≈  Amelia, elle est celle qui entre toujours sans frapper ( et croyez-le, elle en a vu des trucs bien louches et s’est faite engueuler aussi ) ≈ Elle choisit toujours un numéro au hasard dans le bottin et l’appelle lorsqu’elle se sent un peu (beaucoup) seule ≈ Elle s’est inscrite à la salle de sport ( juste ou presque) pour se rincer l’œil  et elle vous le dira elle-même : tous les moyens sont bons pour rencontrer Mr. Right ( ou Mr Right now en fonction de l’urgence) ≈ Elle a arrêté la clope et depuis, elle a commencé à manger des smarties pour faire passer l’envie. Et depuis, elle a dû traiter 11 putains de caries. Franchement, ces patchs de nicotine n’servent à rien, peuh.

prénom/pseudo: spf  - lola âge: j'ai passé la majorité     où as-tu connu LIA: Bazzart - l'souk communautaire fréquence de connexion: zyva, c'est les canceva ! 7/7 for now. Mais bon, à la rentrée ce sera une aut' paires de manches, mes bichonsc'est votre dernier mot ? Oui, le pancake fut crée lors d'la prise de la brioche. Cet événement tragique.     


Code:
<pris>◈ Isabelle Cornish</pris> - [i]Amelia Beckett[/i]


Dernière édition par Amelia Beckett le Mar 1 Juil - 16:35, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Lun 30 Juin - 14:45



✰ sweetie, you couldn't ignore me if you tried.



I DON'T KNOW WHERE YOU ARE - Passé
«  Tu pars, oui mais, pour aller où ? » elle ne savait pas, Amelia. Elle savait simplement que l’enterrement et toutes ces conneries qui entouraient le deuil ne lui inspiraient franchement rien d’autre que l’envie de dégueuler ses tripes. Elle avait décidé d’un commun désaccord avec le reste de sa familia qu’elle irait n’importe où, le plus loin possible. Elle avait vidé son compte bancaire qui, à l’habitude, n’était pas si blindé que ça. Elle l'avait donc siphonné et le contenu était passé dans ce billet qu’elle agrippait chichement. « Quelque part » - ce quelque part, au moins, ne lui rappellerait pas Oliver. Elle avait décidé de ne plus référer à son père qu’en l’appelant « Oliver ». Comme arracher l’intimité, se dire, c’est juste un être humain qui vient de casser sa pipe. Pas son père, pas papa. Non. Papa était trop lourd de sens et ses glandes lacrymales n'auraient pas pu le supporter. Ce mot. Si significatif. C’était trop intense. Elle avait pris ses valises, l’espoir sous son bras. Dans son regard pétillait l’appréhension et cette fine pellicule d’eau montrait combien tout ça lui coutait cher. Affreusement cher. Elle était prête, Amelia. A voir d’autres horizons. A s’user jusque la corde. Elle le lui avait promis juste avant qu’il. Une promesse était une promesse même si pour l’accomplir elle devait infliger un chouïa de peine, elle se répétait que ça en valait le coût. « Comme ça ? » avait lancé Sylvia tout en fronçant ces sourcils parfaitement dessinés qu’elle avait toujours arborés. Amelia avait haussé les épaules comme pour lui dire que plus rien ne pouvait lui faire changer d’avis. Qu’il n’y avait jamais eu rien qui aurait pu lui faire changer d’avis. Enfin, si. Mais cette chose ou cette personne reposait désormais entre quatre foutues planches de bois, six pieds sous terre. Elle n’avait même pas osé jeté un œil à l’épitaphe mais, elle imaginait la gravure -vue et revue- qui devait y être apposée : « Ci-gît Oliver Beckett. Père aimant, mari attentionné blablabla ». Peut-être qu’elle cherchait simplement à retrouver une partie de lui. Lui, ce père qui avait tout vu, tout vécu avant de s’être installé à Lewisburg pour à nouveau tout vivre et tout voir d’cette fichue ville. Amelia l’enfante ingrate avait simplement eu besoin d’air. Besoin de faire le point. Au loin. Pour mieux revenir. Après deux ans de galère qu'elle préférerait ne pas ressasser. Deux années et découvrir que sa mère avait décidé d'oublier cet homme dont personne n'osait plus prononcer le nom. 


BUBBLE GUM - Présent
« Bodhi » où est-ce qu’il est passé ? Amelia flippe un max tandis qu’elle le retrouve enfin, sautillant, chahutant avec le chien des voisins. Oh misère, il est passé du mauvais côté de la barrière. Pile là où monsieur ronchon à lunette vit. Monsieur ronchon à lunette, c’est ainsi qu’on le nommera pour les besoins de son histoire, un connard haut niveau. Incapable de dire bonjour, bonsoir, voyez ? Un sacré handicapé d’la politesse. Il y a des mots, des gestes qui n’coûtent pas un rein quand même. Amelia s’offusque, s’énerve avant même de faire face à l’énergumène. Parce que. Il est abrasif. Aussi agréable qu’un nuage de moustique. « Bodhi, viens par-ici» qu’elle lance, le petite blonde, essayant de voir à travers la clôture qui – bon sang !- est vachement haute. Quelle idée d’inventer des trucs pareils. Bodhi comme à son habitude fait l’autruche. Elle décide à contre cœur de mettre un pied dans la zone ennemie. Vu l’urgence, pas trop le choix. Elle avance. Elle met un pied devant l’autre. Tu vas l’faire, Amelia, ce mec est certainement autiste de niveau 3 , ce qui pourrait expliquer son incapacité à socialiser…elle le pense, violemment mais, ne semble pas vraiment convaincue, au fond. La pelouse est fraichement tondue ? Coupée ? On va pas jouer sur la sémantique. Elle l’imagine déjà lui hurler dessus parce qu’elle marche sur son « précieux » gazon. En vrai, elle ne lui a jamais adressé la parole, lui, non plus. Mais, les rares fois où elle a essayé d’établir un contact oculaire, il l’a snobé royalement. Le loup débarque dans son champ de vision, qu’est-ce qu’elle a cette foutue pelouse ? Surement les  fragrances relâchées par l’herbe qui ont un effet hallucinogène.  Monsieur ronchon à lunette n’en porte pas et semble s’amuser avec Bodhi et l’clébard. Un pédophile refoulé qu’elle pense, mesquine. « Bodhi, quand je m’époumone tu réponds, merde à la fin ! » la tête se relève enfin, les têtes se relèvent et six paires d’yeux la fixent avec curiosité. Sauf pour le cleb qui lui, la fixe avec rien du tout, c’un chien. « Tata Amelia » elle grimace, elle déteste entendre tata. Ta-ta et elle se figure en tête sa tante à elle qui mesure 1m40 et pèse 90 kilos. Une boule de bowling (voire la quille lorsqu’elle porte des talons). « Je joue avec Shylock » - elle adore les bébêtes, Amelia. Elle s’accroupit et en caresse la truffe : « Shylock, shyyyyylock ». Un rire résonne, Bodhi moqueur rectifie : « Shylock, c’est pas le chien. Le chien, il s’appelle « chien » ». Elle recule, Amelia, horrifiée ? Choquée ? Un peu de tout, à l’instant et hésite à gratifier ledit Shylock qu’elle imagine être monsieur ronchon à lunette d'un regard qui pourrait exprimer à quel point elle est navrée. Shylock, donc. Plutôt mignon. Original. Shakespearien presque. Le rouge lui est surement monté aux joues. Tant pis. Elle risque un regard, il lui sourit. Mal aise ou ? «  Moi c’est Amelia Anne et  si on considère les initiales ça fait AA – alcooliques anonymes » elle bafouille en lui tendant la main. Et, c’est plutôt bizarre ce qui lui arrive. Là. Elle a le cœur qui fait boom boom et chaud. Il est pas moche, monsieur ronchon quand il oublie ses lunettes. Il a un beau sourire et … : « Shylock Simon » il lance, ajoutant, taquin, tout en serrant la main qu’elle lui a présenté : «  mes initiales donnent SS – Schutzstaffel ». Les trucs nazis ? Embarrassants. « Ouai, c’est cool. Bodhi, tu viens. maintenant !» et Amelia prend la poudre d’escampette comme elle le fait toujours parce que ouai elle n’a pas les tripes. Et qu'elle est plutôt douée lorsqu'il s'agit de prendre la fuite, son mari actuel pouvant en attester. Ah, on a oublié ce détail significatif dans la partie statut civil, hein ? Bah tant pis. C'est une longue histoire qui finira en scénario.


Dernière édition par Amelia Beckett le Mar 1 Juil - 16:40, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Lun 30 Juin - 14:48

Mraaaw ton avatar, je me meurs   Je veux un lien **

Bienvenuuuue parmi nous   Je te réserve la belle pour une durée de trois jours alors.
Si tu as besoin surtout n'hésite pas ! Bon courage pour ta fiche   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Lun 30 Juin - 14:50

moi aussi je veux un lien   
isa + ton nom + le titre, j'aime   bienvenue parmi nous et comme l'a dit madi, n'hésite pas si tu as la moindre question  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Lun 30 Juin - 14:52

je rejoins mes vdds, isabelle et le pseudo
bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
◈ we are the beloved queens.
avatar

› MESSAGES : 973
› AVATAR : evan rachel wood
› PSEUDONYME : marie (wayland)
› DOUBLES : Kira l'animatrice rageuse
› CRÉDITS : shiya + silver lungs
› BANK ACCOUNT : 1182


✰✰✰
› ÂGE: ~ 30 ans
› CARNET DE CONTACT:
› DISPONIBILITÉ: 1/5 rp libre

MessageSujet: Re: à la folie   Lun 30 Juin - 15:45

je n'arrive pas trop en retard dieu merci
Bienvenu parmi nous jolie Amelia et bonne chance pour ta fiche I love you Isabelle est un excellent choix I love you

_________________
I'm trying to hope
with nothing to hold
I'm in love with you, and I'm not in the business of denying myself the simple pleasure of saying true things. I'm in love with you, and I know that love is just a shout into the void, and that oblivion is inevitable, and that we're all doomed and that there will come a day when all our labor has been returned to dust, and I know the sun will swallow the only earth we'll ever have, and I am in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Lun 30 Juin - 15:55

isabelle + ton titre + ton pseudo
bienvenuuuuuuuue. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Lun 30 Juin - 16:22

Moi je connaissais pas du tout   Mais elle est très jolie   
(Ou peut-être que si et un jour j'vais me dire : "hein ? C'est elle ?" bref passons  Arrow )

Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Lun 30 Juin - 16:26

Bienvenue parmi nous miss !
Très joli avatar, mais je ne la connais pas du tout, jme sens inculte
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Lun 30 Juin - 16:36

la belle isa I love you bienvenue ici et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Lun 30 Juin - 17:05

Madison Kingsley a écrit:
Mraaaw ton avatar, je me meurs   Je veux un lien **

Bienvenuuuue parmi nous   Je te réserve la belle pour une durée de trois jours alors.
Si tu as besoin surtout n'hésite pas !  Bon courage pour ta fiche   


Et toi, le tien, dios mio  Arrow ( les mystères de haven   )
Merci, popopo, je n'hésiterai pas du tout à te harceler si besoin est    j'suis chiante à c'point   
Et pour le lien : mija, j'te le garde au chaud   

Ezra Swethenam a écrit:
moi aussi je veux un lien   
isa + ton nom + le titre, j'aime   bienvenue parmi nous et comme l'a dit madi, n'hésite pas si tu as la moindre question  I love you 


Merci, mon beau. Autant te dire que le lien, l'est à toi  
Si j'une question, je vous harcèle. Promis, juré, craché   


Rapahaëlle Waters a écrit:
je rejoins mes vdds, isabelle et le pseudo
bienvenue parmi nous I love you


Merci ,       


E. Frankie Kingsley a écrit:
je n'arrive pas trop en retard dieu merci
Bienvenu parmi nous jolie Amelia et bonne chance pour ta fiche I love you Isabelle est un excellent choix I love you


Non, tu arrives pile au bon moment   
Franchement, Evan tue tout   


Claris Swethenam a écrit:
isabelle + ton titre + ton pseudo
bienvenuuuuuuuue. I love you


         et toi alors ?   


Fauve Kennedy a écrit:
Moi je connaissais pas du tout   Mais elle est très jolie   
(Ou peut-être que si et un jour j'vais me dire : "hein ? C'est elle ?" bref passons  Arrow )

Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche ! ♥️


Moi, pareil jusqu'à recemment. Avec la série australienne puberty blues ( une perle   )
Merci.   


William Breckenridge a écrit:
Bienvenue parmi nous miss !
Très joli avatar, mais je ne la connais pas du tout, jme sens inculte
Bon courage pour ta fiche !


Tiens, pas grave, j'équilibre les choses : j'connais pas le tien.
en vrai, je le connais.     

Charlie Ford a écrit:
la belle isa I love you bienvenue ici et bon courage pour ta fiche !


OMG.    C'te belle gosse. Rosamund quoi.
P&P etc. Trop peu vue mais, vendeuse de rêve.
 

EN BREF : JOVOZEM DEJA   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Lun 30 Juin - 17:25

Bienvenue parmi nous   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Lun 30 Juin - 18:04

Merci, Phoebe est magnifique.   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Lun 30 Juin - 20:29

excellent choix d'avatar   
bienvenue I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Mar 1 Juil - 15:49

Bienvenue sur ce forum !!

On s'éclate comme des petits fous ici !!    
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Mar 1 Juil - 16:36

Merci, vous êtes adorables   
des keurs, des keurs.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Mar 1 Juil - 18:07

Et voilà, bienvenue parmi nous   
Ton personnage m'a l'air vraiment très prometteur, j'aime beaucoup le profil de la demoiselle. Puis ce prénom, Amelia, c'est tellement tout   
Si tu as besoin n'hésite pas, et en attendant, je t'invite à venir faire un tour ici   

Bon RP en tout cas et tout et tout   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Mar 1 Juil - 18:13

Merci beaucoup, beaucoup         
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: à la folie   Mar 1 Juil - 18:15

Je n'ai lu que le début de ta fiche mais déjà je me marre !
Bienvenue parmi nous :D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: à la folie   

Revenir en haut Aller en bas
 

à la folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La folie des BAM ! [FINI]
» L’argent conduit à la folie !
» Crise de folie... |Libre|
» ~ Lorsque la folie danse la valse de la Vie ~
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: THEN I'LL RAISE YOU LIKE A PHOENIX :: They will be born :: Welcome to Lewisburg-