AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
n'hésitez pas à nous soutenir en cliquant sur le top-site ou en laissant un petit mot sur bazzart.
le forum ouvre de nouveau ses portes ! n'hésitez pas à nous rejoindre, plein de scénarios sont à votre disposition.

Partagez | .
 

 ϟ love runs out.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: ϟ love runs out.   Mer 2 Juil - 21:49



crédits ~ jesaisplus/tumblr.

BLAKE MILENA HAWTHS
vingt-sept ans ≈ célibataire ≈
professeur de stylisme (faculté)+styliste+voleuse

❖ ❖ ❖

≈ the world is an imperfect place.

≈ lieu de naissance: chicago, illinois.  ≈ nationalité: américaine.≈ orientation sexuelle: Si vous posez la question à Blake, elle vous répondra d'un ton sec et ne sous-entendant aucune suite sur le sujet, qu'elle est hétérosexuelle. Or, il se pourrait qu'elle se trompe, il se pourrait qu'elle puisse se plaire plus qu'elle ne l'avoue chez les femmes. Alors la question reste sans réponse, mais en toute honnêteté, Mlle Hawths est bisexuelle≈ depuis combien de temps vis-tu à lewisburg ? depuis presque toujours, elle a rejoint sa famille adoptive à ses cinq ans. ≈ famille: elle n'a ni frère, ni sœur, juste deux parents adoptifs.. mais elle veut vraiment fonder la sienne, quitte à se faire féconder in vitro si jamais elle ne trouve toujours pas chaussure à son pied bientôt.. ≈ quel genre de voisin es-tu ? Le genre à rentrer tard et faire claquer ses talons dans le couloir sans se préoccuper du sommeil des autres. Blake ne vit que pour elle, elle ne se soucie pas beaucoup des autres et ça s'en ressent dans ses agissements au quotidien. Elle passe l'aspirateur en pleine nuit, elle met la musique un peu trop fortement parfois aussi mais ça lui arrive rarement. C'est une chieuse et elle s'en fiche de ne pas plaire aux autres du moment qu'elle est dans son confort. Mais Blake n'est pas que cela, elle vous prêtera volontiers du sel, du sucre ou une autre bêtise qu'il vous manque, mais uniquement si elle vous apprécie ou qu'elle peut en tirer quelque chose. Ah et si vous la dérangez dans son sommeil, elle râlera pendant de longues semaines, ne vous oubliant pas. Sinon, que vous mettiez la musique fortement ou non, elle s'en fiche, elle n'est pas non plus chez elle h24. ≈ statut social:  Blake a eut de la chance de tomber dans une famille aux revenus très aisés lorsqu'elle fut adoptée et par conséquent, elle pu se complaire dans une vie de confort. Loin d'adorer le luxe et les paillètes, sa famille lui a apprit à savoir se contenter de biens raisonnables mais aussi à savoir qu'il faut travailler et essayer d'avoir un bon statut social. Avec ses activités de styliste, de professeur puis de voleuse, elle s'en tire bien. Non pas encore dans des revenus aisés, elle peut se faire plaisir régulièrement sans avoir peur de manquer d'argent. Puis, il faut pas oublier que si jamais ça lui arrive, elle n'hésite pas à se servir dans la poche des autres.  ≈ aspirations de vie:  A l'approche de la trentaine, Blake veut à présent se poser. Elle veut fonder sa famille, quitte à adopter à son tour si jamais elle en a la possibilité. Dans l'idéal, elle aimerait un père pour son enfant mais elle a tellement du mal à trouver chaussure à son pied qu'elle commence à perdre patience et espoir. Alors, la fécondation in-vitro lui fait de l'œil, elle se plaît à imaginer cette solution qui l'arrangerait. Outre cela, il y a son avenir professionnel qui lui importe. Il faut qu'elle décide à présent si elle continue sur la voie de la raison à rester professeur ou si elle tente le tout pour le tout en se relançant en stylisme avec sa propre boite. Or, cela pourrait être source d'instabilité et maintenant qu'elle veut une famille, cela ne coïncide plus vraiment. Blake veut trouver sa place à Lewisburg, place qu'elle a l'impression de devoir reconquérir à chaque fois qu'on lui parle de ce massacre. Lorsqu'on sait qu'elle fut l'une des victimes blessées, elle n'est plus définie que par cela et ça a le don de l'horripiler. Elle veut se faire un nom, elle veut qu'on la connaisse pour qui elle est et non pas pour une coïncidence d'il y a plus d'une dizaine d'années.  ≈ qualités et défauts:ambitieuse, opportuniste, méticuleuse, franche, provocatrice, autonome, curieuse, indiscrète, insolente, confiante, chiante, téméraire, gracieuse, indécise, charmeuse, réfléchie, pas du tout tactile, solitaire. ≈ groupe: living in the past ≈ avatar: freida pinto
Évoquer le massacre coupe le souffle à Blake. Elle a mit un nombre incroyable de temps à arrêter de faire des crises d'angoisses dès que quelque chose même d'anodin lui faisait repenser à cet évènement. La jeune femme a beaucoup été secouée par cette tragédie lorsqu'elle fut enfant puisqu'elle était sur les lieux des faits. Du haut de ses dix ans, elle fut parmi les premiers élèves à s'alourdir contre le sol. Elle avait bien cru mourir ce jour-là et pourtant non, elle eut la chance de vivre. D'abord dans une chambre d'hôpital durant trois mois, elle en sortit changée, meurtrie et les réactions des habitants de Lewisburg n'ont rien fait pour lui faire oublier ce massacre. Elle perdit beaucoup ce jour-là, mais elle gagna en maturité. Malheureusement, s'en suivit des années de pessimisme et une dépression. Au jour d'aujourd'hui, Blake relève la tête et semble être passée outre cet évènement mais la nuit, vous l'entendrez crier, s'agiter, pleurer. Elle déteste participer aux commémorations, mais elle se sent obligée d'y aller car elle, elle vit, et non pas ceux morts ce jour-là. ϟ Blake a une longue chevelure qu'elle choie beaucoup. Elle va une fois par mois au coiffeur mais déteste se faire faire sa manucure par quelqu'un d'autre qu'elle-même. En terme de vernis, elle met beaucoup du nude ou du noir bien que lorsqu'elle fut plus jeune elle s'autorisait à se peinturlurer ses ongles de toutes les couleurs possible. Elle n'est pas très bijoux, elle reste sobre dans ses choix et sa garde robe respire l'élégance. Elle peut néanmoins se laisser aller, mais uniquement chez elle. Blake ne possède un seul  tatouage, un éléphant de taille moyenne sur l'intérieur de son avant-bras gauche. N'allez pas croire que c'est en rapport à ses origines, il n'est là qu'à cause d'un pari. Elle l'aime plutôt bien. Elle porte quotidiennement des talons, généralement hauts car mademoiselle se trouve trop petite de taille. C'est une vraie accro du shopping, mais elle le déteste le faire accompagner. Elle a un goût certain pour les détails qui font d'elle une perfectionniste en terme d'achats et elle peut en énerver plus d'uns. ϟ  Blake se trouve mieux seule qu'accompagnée. Que ce soit au terme de l'univers professionnel, elle ne fait jamais confiance à une tierce personne voulant s'immiscer dans son travail. En ce qui concerne le côté affectif-amoureux, elle a du mal à faire confiance et c'est ce qui généralement finit par la faire perdre de potentiels futurs maris. Elle désespère un peu, elle ne veut pas finir en éternelle célibataire insatisfaite mais elle en prend tout droit le chemin. Blake a également du mal à se faire des amis, elle en a eu beaucoup mais elle a trop souvent été déçue, elle a du mal désormais à accorder une confiance au long terme. Bref, elle a peur de finir seule. ϟ  Elle ne parlera jamais d'elle-même du massacre de 98, elle évitera même le sujet si jamais vous venez à lui en toucher un mot. Elle déteste ce souvenir de cet évènement et surtout de l'impact que ça a eu sur elle. Elle possède une large cicatrice sur le côté gauche de son ventre qui la fait ne presque jamais se montrer en maillot de bain. Trois mois hospitalisée après la fusillade, elle vint à tomber en dépression une année plus tard. Le pessimisme l'habitait, elle eut du mal à remonter la pente. ϟ Blake a volé pour la première fois à l'âge de six ans et tout comme d'autres enfants de son âge, cela aurait pu être qu'une seule et unique fois, par une jalousie enfantine n'engendrant rien de préoccupant. Pourtant, cela plut à Blake. Elle prit même un certain plaisir à voir les personnes qu'elle volait devenir désemparées et anxieuses quant à la perte d'un quelconque objet. Un bien que Blake se fichait au fond, vu qu'elle les entreposait sous une latte de plancher de sa chambre sans jamais aller les rechercher. Un côté kleptomane en elle, elle restait consciente de ses vols mais n'avait pas conscience que c'était quelque chose de mauvais. Lorsque le massacre eut lieu, elle mit alors en pause ses activités durant quatre ou cinq ans jusqu'au jour où dans un magasin, elle se surprit à reproduire un vol. Ce n'était qu'un simple rouge à lèvre de mauvaise qualité. Il ne lui a fallut qu'une dizaine de secondes pour l'enlever de son emballage et le glisser dans l'encolure légèrement ouverte de sa botte. L'action s'était déroulée relativement vite, personne n'avait rien vu. Elle sortait alors du centre commercial avec un bon sourire. Sa kleptomanie ne revint pas réellement, elle trouve plaisir à présent à voler pour son bien à elle. Des choses dont elle a vraiment besoin. Ses meilleurs atouts ? Son sourire et son charme. Elle n'hésite même plus à faire du rentre-dedans maintenant, du bout de son index et de son majeur, elle pioche dans leur poches avec subtilité et talent. Jamais elle ne se fait prendre, elle est bien trop maline et n'inspire pas le moindre sentiment suspect. ϟ  Blake confectionne des vêtements et des croquis depuis qu'elle est enfant. Il allait de soit que depuis très jeune elle se passionne dans le domaine de la mode et finisse par en faire son métier. Avec l'aide de ses parents, elle suivit alors un cursus de stylisme à l'université avant de se lancer avec une amie dans leur propre boutique de prêt-à-porter. Durant trois années elle trima nuits et jours et cela vint leur rapporter beaucoup d'argent mais son associée devant partir du pays, elles mirent clé sous la porte temporairement. Blake continue de créer des collections pour le renouveau de leur boutique mais occupe aussi ses journées en tant que professeur à l'université. Un complément pour sa profession et un répertoire se remplissant de plus en plus, elle aime son métier. ϟ Blake n'a vraiment pas de chance en amour et ce depuis qu'elle est enfant. Elle se faisait déjà piquer ses crushs au cours élémentaire et au collège, elle eut au total depuis le lycée quatre petits-amis dont deux fiancés. Elle a le 'oui' facile voyez-vous, surtout depuis qu'elle a conscience qu'elle approche de la trentaine et qu'il faudrait à présent qu'elle ait un enfant. Elle aime que sa vie soit cadrée et jusqu'à là, elle s'est plutôt bien débrouillée sauf sur le plan affectif. Les hommes s'en vont car elle ne leur accorde pas assez de confiance et donc de temps. Elle essaie de s'améliorer mais ce n'est pas évident.


≈  this moment you know you're not a sad story.
attirance () ❖ cette jeune femme est homosexuelle ou bisexuelle, ou juste hétérosexuelle qui cherche une expérience et son choix/son attention s'est portée sur Blake. C'est à cause d'elle que Blake ne sait pas où elle en est à cause de sa sexualité, elle la remet en question, même s'il ne s'est rien passé encore. Blake se refuse de se laisser prendre au jeu, malgré qu'une part en elle le veut vraiment. (il faudrait qu'elles soient à la base très proches SOIT de nouvelles connaissances ayant beaucoup d'alchimie)
amis/anciens amis (/) ❖ qu'ils aient participé à la fusillade eux aussi ou non, Blake a eut des amis, elle en a toujours.
ex petit-amis (2) et ex fiancés (2) () ❖ ils ont fait parti de sa vie à un moment donné, de façon plus ou moins courte, cela s'est bien ou mal fini, c'est à définir mais en général, Blake n'accordait que peu sa confiance en ces hommes. Elle y travaillait, mais ce n'était pas assez et ça n'allait pas assez vite pour eux, elle prenait trop son temps pour lier quelque chose de vrai entre eux.


Dernière édition par Blake Hawths le Mer 2 Juil - 22:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ϟ love runs out.   Mer 2 Juil - 21:49

RELATIONSHIP
   ❝and the saints we see are all made of gold
 
DAN NOM  - ★★★★☆  
premier amour, ex petit-ami, enquêteur sur ses activité de voleuse ❖  D'abord tel un ancien meilleur ami temporaire après le massacre, nos deux protagonistes se perdent de vue jusqu'à leurs dix-neufs ans avant de reprendre de plus belle. Une magnifique relation remplie d'amour, de découverte de soi-même et de l'autre, de tendresse et d'une promesse certaine d'un futur ensemble les unis. Une année de bonheur, de joie, d'engueulades mais aussi de prise en maturité. Ils se construisent tout deux grâce à l'un et l'autre, tout se passe vraiment très bien. Puis des tensions qui auraient pu être surmontées par la parole mais une fierté personnelle commune qui les empêche de se parler et de découvrir le problème. Ils ont des chemins différents à prendre, ils font une pause. Pause qui dura de nombreuses années, ils ne se sont pas revus depuis, pas vraiment en tout cas. Chacun n'a jamais réussi à retrouver un amour aussi fort et ce n'est pas faute d'avoir essayé. Elle est l'auteur de tous ces vols de cette enquête sur laquelle il travaille, il n'a pas la moindre idée qu'elle en est la protagoniste. Ils ne se connaissent pas complètement, cette aventure va les faire se rapprocher encore plus qu'avant. Une relation beaucoup plus ambigüe et dangereuse les attends à présent. Ils vont se retrouver, se tenter, se tester mais surtout se découvrir pour de vrai. Ils sont faits l'un pour l'autre, ils ne connaissaient juste pas entièrement l'autre à l'époque et ce qu'ils vont découvrir vont à la fois leur faire peur tout en les faisant avoir une certaine satisfaction.
 
 
WILLIAM BRECKENRIDGE - ★★★☆☆  
fidèle et bon ami d'adolescence, potentiel fauteur de troubles ❖ Blake et la jeune sœur de William étaient amies et présentes lors de cette fusillade en 98. Traumatisée, c'est auprès des Breckenridge que Blake trouva réconfort tout le long de son adolescence. Ils étaient comme son frère et sa sœur et ce fut une très bonne source qui l'aida à remonter la pente. Ils s'entraidaient, ils grandissaient ensemble, ils se construisaient ensemble. Puis William rejoint la police, leurs chemins se séparèrent jusqu'à que Dan et elle vinrent à se fréquenter de nouveau. Or, William a un pressentiment sur Blake qui pourrait amener Dan à conclure l'affaire de la voleuse un peu plus rapidement que prévu. Mais aucun des deux n'est prêt à croire au fait que ce soit elle, pour eux c'est tout simplement inconcevable. Blake est comme une petite sœur pour lui, il n'a jamais pensé qu'elle pourrait faire quelque chose de ce genre. Blake n'a aucune idée qu'une enquête a été lancée sur ses activités illégales.
 
PRENOM ET NOM DU PERSONNAGE - ★★★☆☆  
le nom du lien ❖ Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici.  
 
PRENOM ET NOM DU PERSONNAGE - ★★★☆☆  
le nom du lien ❖ Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici.
 


Dernière édition par Blake Hawths le Mer 2 Juil - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ϟ love runs out.   Mer 2 Juil - 21:50

TITRE
une petite citation
PRENOM ET NOM DU PERSONNAGE - ★★★☆☆
le nom du lien ❖ Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici.
PRENOM ET NOM DU PERSONNAGE - ★★★☆☆
le nom du lien ❖ Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici.
PRENOM ET NOM DU PERSONNAGE - ★★★☆☆
le nom du lien ❖ Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici.
PRENOM ET NOM DU PERSONNAGE - ★★★☆☆
le nom du lien ❖ Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici. Votre lien avec le personnage ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ϟ love runs out.   Jeu 3 Juil - 1:06

Moiii   

Madison a survécu à la fusillade elle aussi, donc elle rentre tout à fait dans les critères des anciens amis, deux amies d'enfance perdues de vue pourquoi pas, tout ça. J'aime aussi beaucoup l'idée de l'attirance, mais ce sera p'tête pas pour tout de suite, Mads a déjà trop de trucs de prévu de ce côté-là  


Dernière édition par Madison Kingsley le Jeu 3 Juil - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ϟ love runs out.   Jeu 3 Juil - 12:42

je veux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: ϟ love runs out.   Jeu 3 Juil - 13:11

je veux aussi 
elle et rap se ressemblent pas mal même si rap est plus émotive je pense. Rap pourrait admirer secrètement blake mais avec fierté. C'est-à-dire qu'elle niera toujours. Du coup j'aime beaucoup l'idée qu'elle pourrait peut-être être attirée car rap est un peu paumée de ce côté là du moins elle voudrait trouver son bonheur aussi. Bref, peut-être que ta première idée conviendrai, mais je te laisse voir ça avec madison d'abord dis moi déjà ce que tu penses du début   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ϟ love runs out.   

Revenir en haut Aller en bas
 

ϟ love runs out.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love Runs Out ≡ Drinny - chapitre III
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: THEN I'LL RAISE YOU LIKE A PHOENIX :: They will grow up :: Les demandes d'amis-