AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
n'hésitez pas à nous soutenir en cliquant sur le top-site ou en laissant un petit mot sur bazzart.
le forum ouvre de nouveau ses portes ! n'hésitez pas à nous rejoindre, plein de scénarios sont à votre disposition.

Partagez | .
 

 As in the good old days # Alec & Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: As in the good old days # Alec & Nathan   Dim 6 Juil - 11:12



alec, nathan & adriel ♦ „

Il se demandait toujours ce qu’elle pouvait bien faire, si elle était en lieu sûr, si quelqu’un l’avait de nouveau enlevé, il n’aurait jamais été mis au courant. Il était à l’appartement, elle l’avait prévenue qu’elle allait sûrement rentrer tard car la librairie fermait plus tard que d’habitude et il y avait un inventaire. La sachant dans ce lieu à peu près sûr il commença  se détendre. Ce soir il avait prévu une super soirée avec ses potos. Ne travaillant pas aujourd’hui il avait le temps de tout préparer comme il se doit. Un peu plus tôt dans la journée il avait été faire quelques courses, des pizzas, des bières, du whisky, des crackers, un truc typique de mec quoi. En revenant de son périple du supermarché il ne put s’empêcher de passer discrètement devant la librairie pour voir si elle était toujours là. Cela devenait maladif de surveiller ses moindres faits et gestes, il ne voulait pas devenir possessif, il avait simplement peur qu’on lui arrache de nouveau cette femme qui avait tout changé dans sa vie. C’est le sourire aux lèvres qu’il retourna tranquillement chez lui en faisant quelques détours ici et là pour profiter un peu du soleil. Il n’avait surtout pas envie de faire le ménage, bien que l’appartement soit plutôt propre il était nécessaire d’approfondir pour que ça soit parfait. Il ne portait pas trop le ménage dans son cœur mais ne supportait pas vraiment que l’appartement soit en désordre. Il finit par rentrer chez lui, il alla dans la cuisine et déposa les courses aux endroits appropriés. Il s’appuya sur le rebord du plan de travail qui faisait face au salon. La question était de savoir par où commencer, après mur réflexion il se décida à faire les quelques poussières qui pouvaient trainer. Mais où se trouvait le produit pour faire les poussières, il était rare qu’il s’attèle à faire le ménage, à vrai dire c’était plutôt Winter qui s’en chargeait. Il lui arrivait de temps en temps de l’aider mais il arrivait souvent en fin de bataille. Il commença alors à fouiller dans tous les placards de la cuisine, c’est finalement dans le dernier qu’il ouvrit qu’il trouva le produit magique pour les poussières. Adriel attrapa un chiffon qu’il avait déniché à côté des produits ménagers et commença à faire les poussières du salon. Dans l’ensemble ce n’était pas trop sale. Après quelques minutes de réflexion il finit par se souvenir de l’emplacement de l’aspirateur, il passa un coup vite fait. De toute façon il devrait recommencer demain, car c’était peu probable que la soirée se passe sans dégâts. Il finit par lâcher l’affaire. Voyant l’heure approcher, il sortit les verres sur la table basse du salon, alluma la télé pour se sentir moins seule dans cette pièce plutôt vide. Il se posa quelques minutes sur le canapé et ne put s’empêcher d’envoyer un sms à Winter pour savoir si tout se passait bien. Il eut droit à la même réponse que d’habitude. Balançant son téléphone sur le fauteuil, il s’allongea sur le canapé tout en repensant aux années lycées avec ses amis. Ils étaient une bande en or, ils ne s’étaient que très rarement fâchés et généralement pour des histoires sans importances. Ils savaient qu’ils pouvaient compter les uns sur les autres. Ils pouvaient s’appeler à n’importe quel moment, il y en avait toujours un qui répondait présent. Il avait été vraiment très heureux de trouver cette bande de potes en arrivant d’Australie. En partant de Brisbane il avait appréhendé de se retrouver dans une nouvelle école, de ne connaître personne appart son frère. Adriel avait laissé de nombreux amis et de nombreux souvenirs aux pays des kangourous. Souvenirs amicaux mais aussi et surtout familials. Il lui arrivait souvent de penser que sa mère était toujours en Australie, elle était restée dans son cœur mais son âme était là-bas. Il aimerait pouvoir un jour y retourner pour revoir toutes ses personnes et ses choses qu’il avait laissées dans ce pays. Aujourd’hui il en avait le deuil car il avait une vie plutôt épanouie à Lewisburg. Il fût sortit de ses pensées quand la sonnette de l’appartement retentit. Il émergea quelques secondes puis sauta du canapé avec le sourire aux lèvres, content de voir ses amis. Il se rua vers la porte pour leur ouvrir. « Hey comment ça va ? »
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
 

As in the good old days # Alec & Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LEWISBURG :: Downtown :: SUNFLOWER STREET :: #15 ◈ appartement de Adriel C. Jennings et Winter-Anne Whealer-