AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
n'hésitez pas à nous soutenir en cliquant sur le top-site ou en laissant un petit mot sur bazzart.
le forum ouvre de nouveau ses portes ! n'hésitez pas à nous rejoindre, plein de scénarios sont à votre disposition.

Partagez | .
 

 OLIRIEL ~ tell me now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: OLIRIEL ~ tell me now   Mer 9 Juil - 20:56



Voilà deux jours que j'évitais de sortir pour la simple et bonne raison que je n'en avais pas la force ni l'envie. Mais bien évidemment, la vie n'était pas aussi simple que cela et il fallait que j'aille travailler. Aujourd'hui par chance, c'était mon jour de repos et j'avais bien l'intention de rester à l'appartement à ne rien faire. Mais Ariel ne fût pas de cette avis là et m'envoya un message pour me demander de passer chez elle. Avais-je vraiment envie d'y aller ? Non, mais je la respectais trop pour lui dire non, je ne voulais pas la vexer et puis je n'avais pas de raisons valables pour refuser son invitation. Ce n'était pas tous les jours que j'avais le droit à des invitations si rapides, Ariel devait certainement vouloir me parler et je m'en réjouissais d'avance. Au fond de moi, j'avais envie de la voir, envie de tout lui dire sur la nuit passée où j'avais fini au sol, à me faire tabasser alors que d'origines, je savais me défendre puisque je faisais de la boxe. J'avais peur, peur de tout lui dire à elle ou bien à Ian ou Ross, je ne voulais pas qu'ils cherchent Mahée, elle m'avait bien trop fait souffrir pour que je puisse envisager de la revoir. C'était si difficile de penser que j'allais de nouveau me retrouver seule, sans personne avec qui dormir. D'ailleurs je me demandais bien pourquoi les garçons ne m'avaient rien demandé sur mes nuits passées ailleurs qu'à l'appartement. Bon, ils respectaient ma vie privée, c'était agréable mais bon, depuis ce moment fatidique, j'avais l'impression d'en vouloir au monde entier.
Malgré le fait que je n'avais pas vraiment envie de sortir aujourd'hui, je m'efforçais de me lever pour aller prendre une bonne douche afin de rejoindre Ariel par la suite. Je m'habillais donc rapidement d'un jean moulant noir puis d'un débardeur blanc et enfilais mes baskets puis sortis de chez moi. Sur la route, vu que je me baladais à pieds, j'avais l'impression que tout le monde me regardait et je me sentais terriblement mal. Du coup, j'accélérais le pas pour enfin arriver devant le duplex d'Ariel. Je sonnais et attendais en râlant derrière la porte, affichant tout de même un sourire au cas où elle ouvrirait la porte rapidement. Ce qu'elle fit et je n'eus même pas le temps de poser ma main sur ma hanche qu'elle était déjà devant moi, le sourire jusqu'aux oreilles. Oulah, elle me cachait quelque chose elle, ou alors elle venait d'apprendre une bonne nouvelle et se réjouissait de me l'annoncer. Je ne savais pas mais je le saurais tôt ou tard. J'entrais en la prenant dans mes bras. "Tu vas bien ?" Demandais-je en affichant un large sourire, sourire qui cachait mon ressenti, mes émotions. "Alors qu'est ce qu'il y a de si important pour que tu me fasses venir à l'improviste ?" Ajoutais-je en la fixant du regard. Ariel adorait me raconter des potins, je n'allais pas être déçue je pense.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: OLIRIEL ~ tell me now   Jeu 10 Juil - 9:49

C'était n'importe quoi cette nuit. Enfin non parce que je ne regrette vraiment pas.. j'ai passé surement la meilleure nuit de sexe que je n'ai jamais eu.. mais c'est peut-être ça le soucis.. c'était bien.. voir trop bien.. bien qu'il y ait eu un petit soucis.. mais vraiment j'étais bien avec Ian.. et j'avoue que j'aimerais bien me retrouver à nouveau dans ses bras.. que l'on recommence.. rah bordel c'est mal.. si je commence à trop m'attacher je vais souffrir et là je vais foutre la merde dans tout le groupe. Ian ne m'a rien promis mais en même temps on a eu un tel engouement tous les deux.. ça coulait de source mais je dois avouer que je ne sais pas comment le lui dire à Ian.. il me dirait qu'il ne couche pas deux fois avec la même fille et ça je le savais parfaitement avant de le séduire pour coucher avec lui. Je me sens un peu conne et en plus je ne peux pas le raconter ni à Ross, ni à Lily.. Ross irait frapper Ian et Lily le raconterait à Aidan.. et Aidan c'est mon ex et j'aimerais éviter ce genre de situation.. je n'ai qu'une personne. Je compose son numéro et je la fais venir au dernier moment. Oh je bénis Olivia d'être là et disponible. Je range un peu mon bordel.. j'ai des manuscrits partout.. il faut que je les termine pour faire des comptes rendus. Je n'ai rien fait aujourd'hui, je suis totalement bouleversée je crois, toujours un peu paumée. J'entend frapper et je cours dans mon bordel en sortant entre des fringues que je n'ai pas encore rangé ou bah des papiers de boulot comme toujours, mais la bande a l'habitude, les filles notamment. Je vais lui ouvrir et je ne la trouve pas en grande forme, faudra qu'elle m'explique.. peut-être ses cours de boxe.. " Saluuut " je la serre aussi "Oui ça va et toi !?Tu sembles pas en grande forme, t'es malade , je peux te faire un super truc si c'est une gueule de bois ! " Je souris. Je parle toujours trop, j'en fais toujours trop, Ian ne s'est pas gêné de me le dire à l'hôtel et a trouvé un moyen efficace de me faire taire. " Entre viens, faut que je te parle c'est.. dingue et fais pas attention au bordel " Elle veut forcément savoir. Je m'affale sur le canapé et je l'invite à faire pareil " tu veux boire un truc d'abord ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: OLIRIEL ~ tell me now   Jeu 10 Juil - 12:41



Prendre Ariel dans mes bras me fait le plus grand bien psychologiquement, mais physiquement je me sens souffrir, j'ai mal sur tout le corps, alors je ne peux m'empêcher de grimacer. Elle sourit, elle a l'air contente, allez savoir pourquoi, mais ça me console de savoir qu'elle est en pleine forme. Je jette un oeil à son duplex, c'est un peu le bordel mais ça m'amuse, j'ai l'impression de voir ma chambre, aussi mal rangée. "Pas de gueule de bois." Réplique-je en souriant bêtement. "Et je ne suis pas malade, je vais très bien, merci... Et toi alors ?" Ariel me redonne toujours le sourire, elle est un peu comme moi elle a la pêche en permanence, elle ne se pose pas trop de questions, elle vit comme elle le sent et c'est ça que j'aime chez elle. J'ai de la chance d'avoir une amie pareille, elle est comme une soeur pour moi, elle est toujours là quand j'ai besoin d'elle et réciproquement, je ne peux m'empêcher de vouloir tout savoir sur elle, de l'aider quand ça ne va pas et de lui remettre les idées en place lorsqu'elle va trop loin. Ah Ariel... Bien sur je lui mens en prétendant que tout va bien parce que ce n'est pas le cas, mais je n'ai pas envie de parler de moi, j'ai envie d'entendre ses histoires, de savoir ce qu'il y a de si important pour qu'elle me fasse venir. Puis ses histoires sont toujours drôles ou mignonnes, ça me rassure de voir qu'elle me fait confiance. "Dingue ? Oulah, dis m'en plus !" Dis-je en souriant, pleine d'engouement. Les trucs dingues m'intéressent, mais je sens que je sais déjà ce qu'elle va me dire, certainement les mêmes choses que Ian m'a dit hier matin, mais avec plus de détails. C'est bien d'avoir une fille axée sur les détails, j'adore ça. Je ne pense plus à ce qu'il s'est passé, je suis concentrée sur ce qu'elle me dit, j'oublie tout ce qui se passe autour de moi. Je la suis pour m'affaler sur le canapé avec elle. "Non non, merci." Dis-je froidement, puis je mets ma main sur ma bouche, pourquoi je parle comme ça ? Je fais une moue gênée. "Désolé." Je veux qu'elle me raconte, ça m'intéresse vraiment. "Alors dis moi tout, ça m'a l'air important !"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: OLIRIEL ~ tell me now   Jeu 10 Juil - 13:27

Je ne sais pas ce qu'elle a fait hier mais elle semble épuisée. Je ne sais pas comment faire pour en savoir plus. Olivia peut être une fille vraiment mystérieuse. Je n'aime pas quand je ne sais pas, c'est un truc qui me stresse véritablement. Du genre, je ne sais pas ce que je dois faire avec Ian.. l'éviter ? Je vais surement faire ça.. mais je meurs d'envie d'aller le voir.. et là ça me prend la tête.. maintenant je vais avoir Oli dans la tête aussi.. je peux réussir à lui faire sortir les verres du nez, clairement. Je tente de faire abstraction.. Elle me dit que tout va bien alors je la crois, en tout cas je ne montre pas que je suis un peu sceptique. Je fronce un peu les sourcils quand même.. ça veut tout de même dire.. mouais on ne me l'a fait pas à moi tout de même. " Je vais bien, je vais bien " enfaîte y'a un truc imparable pour savoir si je vais bien. Le bordel. Si c'est le gros souque, je vais bien, si c'est nickel c'est que je stresse, je ne dors pas, je ne suis pas dans mon assiette.. c'est étonnant mais Ross le sait et Lily aussi, les autres ne viennent pas tant à la maison. Je regarde un moment mon chien, ce gros tas de poiles couché sur un tas de fringues que j'avais laissé pour laver et qui traîne toujours.. il dort dessus.. penser à mettre la double dose de lessive. Je m'affale finalement dans le canapé.. elle veut savoir ce qui se passe... je lui avoue que c'est totalement dingue.. mais pire que dingue enfaîte FOU ! Je souffle.. je lui propose poliment quelque chose à boire j'étais déjà en train de me relever pour lui faire un café ou un thé.. moi je vais me faire un thé.. je carbure à ça.. j'aime pas le café mais le thé ça fait aller aux toilettes. C'est affreux. Bref, je suis vers la partie cuisine, tout est ouverte, on est à même pas 5 mètres. je ne relève pas la froideur.. elle ne va pas bien, cela confirme mes soupçons et elle ne partira pas sans m'avoir un peu parlé, j'espère qu'elle ira juste mieux tout de même en passant à nouveau le pas de la porte. Elle insiste. Bon je reviens avec ma tasse, je m'installe à coté d'elle sur le canap' Je me met en tailleurs face à elle. " Bon, c'est vraiment dingue.. et faut vraiment pas que tu en parles aux autres, tu promets hein ? Bon.. j'ai rahh.. tu vois l'autre soir j'avais ce gala pour un bouquin et j'étais invitée.. et Ross pouvait pas..Lily non plus, toi non plus y'avait plus que Ian et il a bien voulu venir, c'était à Bâton-Rouge.. on est resté un peu à la soirée.. puis on a été à l'hôtel où on m'avait réservé une chambre bref.. on avait un peu bu.. mais pas au point non plus d'être irresponsable.. rah je me sens coupable un peu.. mais en même temps j'ai adoré.. on a couché ensemble.. il voulait pas au début et je sais pas j'avais envie de franchir ça.. je sais qu'il ne cherche rien tu vois.. et je me sens mal parce que j'étais vraiment bien finalement avec lui.. mais il ne veut pas me briser le coeur.. c'est lâche je trouve.. il a juste peur que Ross l'apprenne et qu'ils se brouillent.. et puis.. c'est dingue.. t'en penses quoi.. de toute façon il ne changera pas pour moi c'est clair.. je ne vois pas pourquoi.. je ne suis pas une exception, qu'est ce que j'ai qui ferait que les mecs aimeraient que je vois cette exception.. rien.. " Je bois mon thé.. je parle trop, c'est un sacré défaut. Mais là, je la laisse analyser un peu.. il faut qu'elle me dise ce qu'elle en pense.. vraiment !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: OLIRIEL ~ tell me now   Jeu 10 Juil - 18:05



Ariel avoue qu'elle va bien et ça me rassure, mais je vois clairement sur son visage qu'elle ne me croit pas. Non, je ne vais pas bien aujourd'hui, je n'ai pas la forme, comme hier, comme demain certainement mais je m'efforce de rester une bonne amie, à l'écoute des autres et j'évite de me plaindre. Ariel a l'air toute excité et je sais très bien de quoi elle va me parler, du moins je pense, parce que Ian m'a déjà tout dit hier, enfin à moitié disons car il ne m'a pas donné de détails, je connais déjà la quasi totalité de son corps et je n'ai certainement pas envie d'imaginer le reste, son corps mêlé à celui de Ariel. Je grimace à cette pensée, comment est-ce que je peux les imaginer ensemble, dans le même lit, à se faire des trucs qu'on ne fait généralement pas entre amis. Mais Ariel parle, elle raconte tout, ce qu'elle ressent, ce qui s'est passé, le pourquoi du comment. La soirée en général a du être génial pour elle autant que pour lui et elle continue de parler sans s'arrêter, elle ne boit même pas son thé tellement elle parle. Je hoche la tête positivement pour lui faire signe que je l'écoute mais elle va trop vite, je n'ai pas le temps de tout enregistrer dans ma tête, je ne suis pas une machine de guerre moi. "Tu sais ce que je pense Ariel ? C'est que c'est une bonne chose pour vous deux d'un côté. Mais de l'autre, c'est une énorme erreur. Ian a raison, si Ross l'apprenait il lui casserait certainement la tête et tu sais qui serait témoin de cela ? Moi, et je suis sure que ça me retombera dessus. Ian est mon meilleur ami, Ross l'est aussi et je m'imagine mal lui mentir, mais ne t'en fais pas, je ne dirais rien." Je soupire, elle a l'air si heureuse, son bonheur me flanque une claque dans la tronche j'ai l'impression. "Tu penses vraiment que ça peut être sérieux entre vous ? Non parce que tu connais Ian, tu l'as dit toi même il ne veut pas te briser le coeur, il sait de quoi il est capable et pour lui, c'est une nuit par femme. Tu sais au fond de toi que tu ne seras pas une exception, même si je suis certaine qu'il sait que tu es une femme exceptionnelle." Je fais une petite moue, Ariel déteint sur moi, je parle trop. Je me redresse et m'assois en tailleur face à elle. "Qu'est ce que tu attends de lui toi ? Tu sais très bien qu'il ne faut pas que tu aies trop d'espoir Ariel, j'ai pas envie que tu aies le coeur brisé..."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: OLIRIEL ~ tell me now   Jeu 10 Juil - 19:52

Je fais toujours dans les détails c'est plus fort que moi. Lorsque je suis en train de raconter je me dois d'extrapoler. C'est saoulant je le sais.; c'est dingue non ? Mais j'ai fait des études de littératures il faut dire.. alors forcément je développe et tout devient une dissertation. J'ai conscience que parfois les gens ne doivent pas toujours me suivre mais je ne pourrais pas facilement changer cette manie que j'ai de détailler, de raconter, de blablater.. poser toujours des questions, dire toujours ce qui me passe par la tête.. c'est relativement lourd parfois j'aimerais savoir garder ce que je ressens mais je ne sais pas faire et je blesse ou je fais rire, c'est tout l'un ou tout l'autre mais j'aimerais avoir un peu plus de tact, je crois que cela vient de ma famille de fou. Mon frère est relativement cash aussi mais il s'est tout de plus avec plus de classe.. bref.. je raconte tout cela à Oli, j'ai besoin d'en parler parce que forcément c'est compliqué de ne pas dire ça à une fille connait aussi Ian que moi. Elle se serait forcément rendue compte d'un truc.. j'espère que cela ne sera pas le cas de Ross.. sinon je sens que cela va figure à l'hosto.. ça me fait peur.. J'attend les commentaires de mon amie, qu'elle me dise ce qu'elle en pense, j'ai un peu peur de sa réaction. C'est assez étonnant.. mais remarque Ian lui en a peut-être parler, je ne sais pas.. Je déglutis.. elle pense que cela pourrait être une bonne chose mais j'ai l'impression qu'elle voit plus la connerie dans ce que nous avons fait.. Je baisse les yeux un moment et je l'écoute pour la suite. Sérieux ? Ian ne veut pas.. il sait qu'il n'est pas fait pour moi.. je me range de son coté, qu'est ce que je peux dire, je ne vais pas le forcer à se marier, je ne suis pas sure non plus que c'est ce que j'aimerais. J'ai l'impression que ce que je me suis imaginée.. être l'exception etc n'était que foutaise, j'aurais jamais dû penser que je pouvais être une fille exceptionnelle.. Je lis trop de bouquin à longueur de journée.. et je crois à ses putains d'histoires qui disent que nous avons tous une personne qui nous attend, je pensais que cela aurait pu être Ian.. Mais je me trompe surement. Je ne suis faîte pour personne, qui attendra une folle comme moi ? Je dois plus faire peur que plaire si on veut mon avis. Je gratte nerveusement ma cicatrice au niveau de la clavicule, je le fais toujours quand je suis dans cet état. C'est comme si j'avais l'impression qu'elle grossissait et que les gens ne voyaient que cela.. c'est un peu moche.. mais je ne peux pas retirer le fait que je me suis prise une balle au dessus du coeur lors de la fusillade et que j'aurais pu y passer, je vis juste avec. Je ne sais même pas quoi répondre. Elle ne veut pas que mon coeur se brise, à croire que personne ne veut.. Ross.. Ian et maintenant elle.. je suis grande, je n'irais pas prendre une corde.. enfin j'en sais rien mais je ne pense pas, je suis peut-être une fille bizarre mais pas suicidaire.. " De toute façon je crois que nous avons pourri tout déjà.. " J'inspire, je sens je vais pleurer.. je déteste cette idée. " Il me plaisait un peu tu vois, juste qui ne trouverait pas Ian séduisant.. mais ça a déclenché un truc.. je ne le contrôle pas.. j'ai envie de le revoir mais pas comme il voudrait.. j'ai tout gâché Oli.. " Je déglutis.. voilà je pleure parce que je suis une pauvre fille qui pleure même devant Titanic vu au moins 30 fois. J'inspire pour me calmer. " Je vais l'éviter, je crois que c'est mieux, ça finira par passer et lui il reprendra d'ici ce soir sa vie de dragueur et je te parie qu'il aura une fille dans son lit quand tu rentreras et tu me diras son nom demain.. " Je suis dégoûtée à cette simple ici.. mais c'est comme ça.. il n'avait rien promis, pire, il me l'avait clairement dit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: OLIRIEL ~ tell me now   Ven 11 Juil - 12:26



Je connais bien Ariel et je sais ce qu'elle ressent à cet instant précis. Elle apprécie Ian, mais pas comme un ami et c'est bien le fond du problème en fait. Ils sont tellement différents tous les deux, elle sait au fond d'elle que ça ne marchera jamais mais elle persiste, elle a choisi de coucher avec lui alors qu'elle savait très bien ce qui allait se passer après. Ian m'a tout dit, il sait qu'il a fait une connerie mais il a envie de recommencer parce qu'ils partagent cette attirance, sauf que leurs points de vu respectifs est différent. Je me sens mal pour elle, j'ai envie de lui crier qu'il faut qu'elle s'acharne qu'il faut qu'elle persiste mais l'amour est loin d'être si facile. Je sais ce que c'est, j'ai bien failli me faire violer parce que j'ai été stupide, parce que j'ai cru un instant qu'on pouvait m'aimer. Et Ariel est dans le même cas que moi, à l'exception qu'elle ne s'est pas faite agresser, fort heureusement. "Arrête de dire ça Ariel, vous n'avez rien pourri, c'est dans ta tête. Je suis sure que vous pouvez repartir sur de bonnes bases, que vous pouvez tout arranger entre vous. Ce n'est pas une simple histoire de cul, j'en suis convaincu, alors arrête." Elle se met soudainement à pleurer, je ne sais pas quoi faire, elle souffre comme jamais, elle est amoureuse, je suis certaine. Je m'approche d'elle pour la prendre dans mes bras, je lui caresse délicatement les cheveux, elle sent bon, c'est agréable. "Mais arrête, sérieusement, il te plait, tu lui plais, où est le problème ? Le mieux c'est d'en parler avec lui. Vous formerez un très beau couple, et je suis certaine que ça peut se faire. Vous allez bien vous entendre sur un compromis, il faut essayer de trouver des solutions." Je hausse les épaules, que dire de plus ? Elle est en train de pleurer dans mes bras, elle essaye de se ressaisir mais je sais que c'est difficile pour elle. C'est incroyable, je ne l'ai jamais vu aussi triste je crois, elle est vraiment malheureuse et je ne veux pas que ça continue, elle ne mérite pas de souffrir, c'est une personne très bien, très gentille et intelligente, je pense même que c'est ce qui fait qu'elle est exceptionnelle, sauf qu'elle ne s'en rend pas compte et ça m'attriste. Les larmes me montent aux yeux mais je me retiens, je ne dois pas faire ça, elle va s'écrouler sinon. "Non, ne l'évite pas. C'est certainement la pire des idées que tu aies pu avoir. Il faut aller de l'avant Ariel, il est encore sous le choc lui aussi, il t'aime beaucoup et ça ne peut pas se finir comme ça. Je suis sure qu'il y a quelque chose entre vous, ça n'a pas de sens, sinon il aurait refusé. Je le connais, il ne veut pas te faire de mal, il t'en fait actuellement mais ce n'est pas volontaire. Et puis toi aussi, tu te mets dans la tête que ça n'aboutira à rien, c'est faux, il faut mettre les choses à plat." Je soupire et recule pour essuyer les larmes sur son visage.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: OLIRIEL ~ tell me now   Sam 12 Juil - 1:28

Je raconte tous mes soucis à Oli.. Je blablate et je me met même à chialer su rmes états d'âmes sur ma vie.. sur tout ce qui semble vraiment pourri dans ma vie. Comment j'ai fait pour en arriver sérieusement ? Je pensais que j'arriverais à être juste une amie pour lui mais je n'y parviens pas, je suis bien avec lui et je n'avais pas ressenti tout cela depuis longtemps.. Peut-être même que ce n'était pas tout à fait pareil avec Aidan. Mais tout cas je n'ai pas vraiment de raison de pleurer.. si.. enfin j'ai l'impression que c'est surtout minable. Je suis hyper-sensible, tout le monde le sait.. le genre à pleurer devant un films d'amour que j'ai revu 100 fois.. je pleure toujours quand Dooby dans Harry Potter il meurt, c'est dégueulasse de le faire mourir, je déteste JLR;; Non mais quand même. Je m'égare. Je me sens un pue mauvaise amie.. je vois bien que Oli n'a pas l'air en forme et je lui parle de ma vie sexuelle et de Ian.. elle doit en avoir moi.. Ian elle le voit tous les jours.. et je continue de lui en parler, je suis vraiment une horrible amie. Je suis perdue.. et je me laisse aller dans les bras de mon amie. Je me demande si j'aurais pu être son style.. autant savoir si je plais quoi.. " Tu l'as dit toi-même, une fille, un soir, j'ai saisi.. je ne peux pas faire comme si de rien n'était, je n'y arriverais pas tu me connais, je mens comme une arracheuse de dent.. on promet que cela ne fera pas mal.. et finalement c'est la boucherie, c'est une parfaite métaphore ! C'est un peu ce que je ressens. " Je renifle.. elle tente de le défendre mais elle sait aussi bien que moi qu'il n'assumera jamais si lui ressent comme ce que j'ai eu.. d'ailleurs il ne m'en a même pas parler.. alors pourquoi cela serait comme ça ? Non vraiment je préfère partir limite.. prendre du recule, de toute façon j'ai une masse de boulot en ce moment, je ne peux pas en prendre plus. " Si tu me mets dans la même pièce que lui.. je ne saurais pas quoi faire.. et tout le monde le remarquera.. Quoi Ross est un crétin finit qui ne voit pas que Lily est dingue de lui, elle larguerait son mec pour lui, j'en suis certaine ! " Je pouffe, il m'énerve, il fouine tellement dans ma vie qu'il ne voit pas à coté de quoi il passe, Lily c'est la fille qu'il aime depuis si longtemps, je le sais.. ça se voit, je suis sa soeur. " Je dois bosser cette semaine, j'éviterais la coloc pendant un petit moment je pense.. J'irais voir Ross sans Ian, parce que je ne peux pas.. imagine qu'il se pointe avec une nana ? C'est trop récent, ça me ferait trop mal. " ce que je ne dis pas c'est que bêtement, juste l'idée que là.. il doit s'éclater me tue. Mais bon assez parler de nous.. il faut que je me reprenne. Je me redresse. Je sèche mes larmes, je souris à Oli. " Tu serais sortie avec moi dans d'autres circonstances ? " Je tente d'alléger la conversation. " tu sembles pas en forme quand même, quoi que tu dises, faut pas me prendre une débile , tu veux un massage ? Je masse bien, je te jure, enfin d'ailleurs tu le sais et j'adoreeee ça ! " Je fais ma tête de chien battu.. avec les yeux rouges.. mon dieu je dois être affreuse, heureusement que ce n'est que Oli. " ça te fera du bien, je te laisse pas le choix finalement ! " J'attend qu'elle veuille bien, je ne la forcément pas vraiment mais je tente de la motiver, et puis je ne veux pas que l'on fasse un roman de ma soirée avec Ian.. elle restera en travers de ma gorge quoique j'en dise, quoique l'on fasse. Rien ne changera, je suis persuadée que l'on a tout foiré. Et lui ne semble pas m'aimer comme je crois que je suis en train de commencer à l'aimer.. trop. Voilà comment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: OLIRIEL ~ tell me now   

Revenir en haut Aller en bas
 

OLIRIEL ~ tell me now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LEWISBURG :: Downtown :: WAYLAND STREET :: #237 ◈ duplex d'Ariel J. Herondale-